Menu
RSS
La CIRGL va enquêter sur les accrochages entre militaires rwandais et congolais au parc des Virunga

La CIRGL va enquêter sur les accroc…

Le Mécanisme conjoi...

Des mandats d’arrêt contre 26 responsables présumés ADF à Beni.

Des mandats d’arrêt contre 26 respo…

L’auditorat militaire  su...

Le nouveau maire de ville de Butembo fait de la paix et la sécurité  son cheval de bataille

Le nouveau maire de ville de Butemb…

La paix et la sécurité es...

Les habitants de Goma appelés à utiliser le numéro vert en cas de danger

Les habitants de Goma appelés à uti…

Le porte-parole de la 34e...

Tripartite : Sassou et Lourenço saluent les efforts de Joseph Kabila pour les progrès accomplis dans le processus électoral en RDC

Tripartite : Sassou et Lourenço sal…

Les Trois Chefs d’Etat on...

L’Onu satisfaite du processus électoral en Rdc : La Chine et la Russie pour un soutien tous azimuts aux élections de décembre 2018

L’Onu satisfaite du processus élect…

Une réunion spéciale s’es...

Monusco : Prise de fonction de Leila Zerrougui, la nouvelle chef de la mission de l'ONU en RDC

Monusco : Prise de fonction de Leil…

L'Algérienne Leila Zerrou...

Bientôt l’expiration du moratoire de  déguerpissement pour plus de 2000 ménages établis dans la zone  neutre  entre le Rwanda et la RDC.

Bientôt l’expiration du moratoire d…

Le moratoire  du gouverne...

La population de Goma appelée à une contribution active contre la recrudescence de l’insécurité

La population de Goma appelée à une…

Edgard Mahungu, conseille...

Fin de la mission du  Directeur de cabinet du Chef de l’Etat sur la mobilisation au tour du processus électoral à l’Est de la RDC.

Fin de la mission du Directeur de …

Le Directeur de cabinet d...

Prev Next

Un condamné pour six mois de SPP et deux prévenus acquittés par le tribunal militaire de Goma

Un condamné  pour six mois de SPP et deux  prévenus acquittés  par le tribunal  militaire  de Goma

Le tribunal  militaire garnison  de Goma siégeant en matières répressives au premier degré en audience publique à la mairie  de Goma,  a condamné ce lundi pour 6 mois   de  servitude  pénale principale, le  brigadier  en chef  Moise   Lukambo poursuivi pour extorsion de 940 $ dollars  américains à   M. Amani  Mutombo  Paul  en date du 31 décembre dernier.  Les prévenus    Dimere  Ndimubanzi, Josué  et Bahati  Mwesha  respectivement commissaire et brigadiers en  chef ont été acquitté faute des preuves pour les charges pour lesquelles ils étaient poursuivis.

Au  départ de l’instruction, les trois prévenus policiers  d’élite étaient poursuivis par le ministère  public pour avoir arrêté arbitrairement, à la veille de la bonne année, M. Amani Butembo. Au cours de cette  arrestation, les  prévenus lui avaient extorqué de l’argent  lorsqu’ils étaient en  patrouille dirigé par le prévenu  commissaire Josué Dimeze.

Dans  son  réquisitoire, l’organe de la loi a requis l’acquittement aux trois prévenus pour  l’infraction d’arrestation arbitraire étant donné  pour le fait qu’ils étaient déployés à la veille du 31/12  en mission  de routine celle de sécuriser la  population de Himbi. Ils ont retrouvé la victime  Amani  tard la nuit en état d’ivresse  très avancé qu’ils ont assigné à la commune  de Karisimbi  en attendant qu’il retrouve ses états. Par contre, selon  le ministère   public, les prévenus  sont passés aux aveux  par le fait  que l’argent réclamé  par la victime, s’est retrouvé  entre les mains  des prévenus fait infractionnel punissable par l’article 84 du code pénal  militaire livre 2 à une  servitude  principale  pénale  de 5 à 20 ans .

Le ministère  public  a  plaidé  coupable  tous  les trois prévenus  en proposant  au tribunal militaire de Goma  avec  des  circonstances atténuantes des peines allant de 6, 5  et 10 mois respectivement  pour le commissaire Dimenze  Josué et les brigadiers  en chefs  Bahati  et  Lukambo.

Dans  son  prononcé, le  tribunal   militaire garnison  de Goma a ainsi condamné  avec  des circonstances  atténuantes  le brigadier en chef Moise Lukambo à 6 mois  de prison  ferme  et au  paiement  des amandes  chiffrés  à 100.000 francs  congolais  et 50.000 francs  congolais comme  frais d’instance.

ACP/Anaclet/KMS

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre