Menu
RSS
Nord-Kivu : Quatorze concessionnaires menacés d'expropriation dans le territoire de Masisi.

Nord-Kivu : Quatorze concessionnair…

Le ministre provincial en...

Prise des fonctions du nouveau maire de la ville de Goma.

Prise des fonctions du nouveau mair…

Le vice-gouverneur de pro...

Ministère de l’Intérieur et Sécurité: Henri Mova remplace Emmanuel Ramazani

Ministère de l’Intérieur et Sécurit…

Le président  de la Répub...

Evaluation positive du domaine de la santé au Nord-Kivu.

Evaluation positive du domaine de l…

Les membres du Gouverneme...

Nord-Kivu : lancement de la 5e édition de la semaine fiscale

Nord-Kivu : lancement de la 5e édit…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Naissance à Goma d’une association des barreaux des pays de Grands lacs.

Nord-Kivu: Naissance à Goma d’une a…

Le Vice-gouverneur de la ...

Un accord pour la taxe sur numérotation des motos à Beni.

Un accord pour la taxe sur numérota…

Les autorités urbaines, l...

Nord-K ivu : La note circulaire du ministre de l’ESU interprétée différemment à Beni

Nord-K ivu : La note circulaire du …

Le syndicat du personnel ...

La CIRGL va enquêter sur les accrochages entre militaires rwandais et congolais au parc des Virunga

La CIRGL va enquêter sur les accroc…

Le Mécanisme conjoi...

Des mandats d’arrêt contre 26 responsables présumés ADF à Beni.

Des mandats d’arrêt contre 26 respo…

L’auditorat militaire  su...

Prev Next

DIALOGUE, SITUATION HUMANITAIRE… BAN KI-MOON EN RDC POUR DE GRANDS ENJEUX

DIALOGUE, SITUATION HUMANITAIRE… BAN KI-MOON EN RDC POUR DE GRANDS ENJEUX

Un tête-à-tête SG de l’Onu-MP-Opposition politique et la Société civile

Sauf imprévu, le Secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-moon, arrive demain mardi 23 février en RDC à partir de Goma. Cette visite de tous les enjeux commence par le chef lieu de la province du Nord-Kivu où le patron des Nations unies va s’enquérir de la situation humanitaire dans cette partie du pays, trois ans après sa dernière visite en 2013, a-t-on appris des sources diplomatiques. Ban Ki-Moon va, entre autres, visiter le camp des déplacés de Kitchanga pour y palper de main les réalités de la vie, évaluer la prise en charge des femmes et des enfants.

En prévision du Sommet humanitaire mondial qui se tiendra en mai prochain à Istanbul, Ban Ki-Moon veut avoir un tableau complet sur situation humanitaire de la République Démocratique du Congo afin de mieux mener son plaidoyer auprès de différents décideurs qui prendront part à ce premier rendez-vous mondial. Objectif : stimuler ces derniers afin qu’ils puissent soutenir le plan d’action humanitaire 2016 de la RDC dont le coût évalué à 690 millions d’USD pour faire face aux besoins de plus de 7 millions de personnes. 

Au delà du volet humanitaire, le Secrétaire général des Nations Unies apporte son soutien à la conférence sur l’investissement du secteur privé dans les Grands lacs. Cette rencontre, qui ouvre ses portes le mercredi 24 février, favorisera l’interaction entre les acteurs du secteur privé et les décideurs politiques aux niveaux national et régional pour la formation des recommandations de réformes au profit de l’amélioration du climat des investissements dans la région. Il sera également question de renforcer la coopération et l’intégration commerciale et de créer un forum inclusif pour le secteur privé dans la Région des Grands Lacs. Ensuite, assurer une plus grande visibilité aux projets bancables de la région à l’intention des investisseurs intéressés.

Le programme de Ban Ki-Moon en RDC, prévoit des rencontres, hormis celle de la présidence, avec la Majorité et l’Opposition ainsi que la société civile sur notamment l’organisation des élections en 2016 et la tenue du dialogue national inclusif. Le secrétaire général de l’ONU va animer un point de presse le mercredi en fin de la matinée avant de quitter le sol congolais. 

Mathy MUSAU de retour de Goma

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre