Menu
RSS
La Cheffe de Monusco rassure de l’accompagnement au Gouverneur Militaire du Nord-Kivu nommé dans le cadre de l’état de siège.

La Cheffe de Monusco rassure de l’a…

Le gouverneur militaire d...

Le gouvernement Sama Lukonde  déterminé à améliorer le régime de la retraite en RDC, selon le vice-Premier ministre Jean-Pierre Lihau

Le gouvernement Sama Lukonde déter…

(ACP) Le gouvernement Sam...

Le ministre Cherubin Okende  satisfait de  la volonté des Chefs d’Etat africains de créer une connectivité aérienne

Le ministre Cherubin Okende satisf…

(ACP)Le ministre des Tran...

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire en appelle à l’accompagnement de toutes les sensibilités pour la réussite de la mission lui confiée.

Nord-Kivu : Le gouverneur militaire…

Le gouverneur militaire d...

Le Président Félix Tshisekedi préoccupé par le fonctionnement des institutions provinciales

Le Président Félix Tshisekedi préoc…

(ACP)Le Président de la R...

Suspension d’un cadre de l’enseignement primaire, secondaire et technique en Province éducationnelle du Nord-Kivu III

Suspension d’un cadre de l’enseigne…

Le Gouverneur de la provi...

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pour l’instauration d’un état de siège au Nord-Kivu et en Ituri

Satisfaction de l’ONG «CEPADHO» pou…

Le vice-président du cons...

Coup d’envoi de la vaccination contre la Covid619 au Nord-Kivu

Coup d’envoi de la vaccination cont…

 Le gouverneur de la prov...

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour un soutien total aux autorités désignées dans le cadre de l’état de siège.

Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur province du...

Le Président Félix Antoine Tshisekedi nomme des gouverneurs militaires en Ituri et au Nord-Kivu

Le Président Félix Antoine Tshiseke…

Le Président de la Républ...

Prev Next

La Rdc va extrader le présumé génocidaire Ladislas Ntaganzwa

La Rdc va extrader le présumé génocidaire Ladislas Ntaganzwa

Le présumé génocidaire avait été arrêté en RDC par ses propres compagnons d’armes jeudi 3 décembre 2015 à Kiyeye, une localité située à 10 km à l’Ouest de Nyanzale à Rutshuru. Il avait ensuite été  transféré, vendredi 11 décembre, à Kinshasa via la ville de Goma.

La justice congolaise va extrader le rwandais Ladislas Ntaganzwa, recherché par le Tribunal Pénal  International pour le Rwanda (TPIR) pour génocide, indique l’agence Reuters.

D’après la même source, c’est le ministre congolais de la justice Alexis Thambwe Mwamba qui a annoncé la nouvelle le 19 février dernier à une délégation du Mécanisme pour les tribunaux internationaux des Nations unies (MTPI).

"Je leur ai confirmé à cette occasion que nous avons accepté d'extrader Ladislas," a dit Alexis Thambwe Mwamba à Reuters. "Pour le moment, il n'y a que quelques formalités à remplir. Cela peut arriver à tout moment", a-t-il précisé à la même source.

Le présumé génocidaire avait été arrêté en RDC par ses propres compagnons d’armes jeudi 3 décembre 2015 à Kiyeye, une localité située à 10 km à l’Ouest de Nyanzale à Rutshuru. Il avait ensuite été  transféré, vendredi 11 décembre, à Kinshasa via la ville de Goma.

Dès l’annonce de son arrestation, le procureur du TPIR avait demandé son transfèrement sans délai à Kigali alors que Kinshasa voulait à tout prix l’entendre.

Ladislas Ntaganzwa est poursuivi pour incitation directe et publique à commettre le génocide et crimes contre l’humanité. D’après des sources locales, il était bourgmestre d’une des communes du Rwanda, lors du génocide en 1994. Il aurait à ce moment fait appel à tuer les tutsi, rapportent les mêmes sources. Mais l’incriminé a nié cette accusation.

 

Radio Okapi

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre