Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Nécessité d’une stratégie beaucoup plus condensée pour palier aux problèmes de déplacés au Nord-Kivu.

Nécessité d’une stratégie beaucoup plus condensée pour palier aux problèmes de déplacés au Nord-Kivu.

MM. Daniel Ruiz et Fafa Olivier Atidzah, respectivement chef de bureau de la Monusco au Nord-Kivu et chef de bureau de l’UNHCR/Goma, ont formulé, ce lundi 12 juillet le vœu de voir une stratégie beaucoup plus condensée être adoptée pour une solution durable et efficace aux problèmes des déplacées dans la province du Nord-Kivu. C’était au sortir d’une séance d’échanges avec le Gouverneur de province, Julien Paluku à son office de travail.

Pour le chef de la Monusco au Nord-Kivu, la présence prolongée des personnes dans les camps alimente des suspicions de voir se reconstituer les groupes armés. 

« Il faut donc résoudre le conflit de deux cotés,  neutraliser les groupes armés avec la dynamique FARDC-MONUSCO, et trouver une solution pour des personnes en détresse qui sont dans le camp », a recommandé M. Ruiz pour qui la problématique des camps de déplacés traine elle plusieurs aspects beaucoup plus complexes : humanitaire, sécuritaire, social,…

De son coté, M. Fafa Olivier a salué le progrès enregistré par les autorités provinciales au vu de leur détermination et courage dans la mise sur pied du forum pour des solutions durables aux questions des déplacés.  Il  estime que même s’il ya des actions pour chaque ministère en vu d’intervenir au niveau de la population, « une stratégie beaucoup plus condensée » reste à envisager en définissant « la voix à suivre non seulement par les autorités et les départements techniques de la province mais aussi par les acteurs avant que l’autorité provinciale ne prenne prochainement des mesures idoines.

Parlant de la situation de Buleusa, Fafa Olivier Attidzah l’a qualifiée « d’’une des patates chaudes pour le moment » avant d’assurer « qu’on essai de voir comment assister la province dans ce domaine » notamment avec l’identification des personnes déplacées afin d’aboutir à la mise sur pied des solutions appropriées pour chaque famille et chaque individu, préalable pour la fermeture d’un site.

Judith Mululu

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre