Menu
RSS
Nord-Kivu : Prise des pouvoirs canoniques  par le nouvel Evêque du Diocèse catholique de Goma.

Nord-Kivu : Prise des pouvoirs cano…

La place Jean Paul II du ...

La SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend au tour  du tracé de la ligne desserte de Goma en courant électrique.

La SOCODEE pour un arrangement à l’…

La société congolaise de ...

Installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Installation des membres du bureau …

Le Président du bureau pr...

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois …

Le nombre total des emplo...

distribution annoncée de 5.230.047 des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par l’Asbl Sanru

distribution annoncée de 5.230.047 …

Le Gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma sur le projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l’électricité.

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma …

La firme de droit tunisie...

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement de favoriser la liberté de la presse en RDC

Le Chef de l’Etat réaffirme son eng…

Le Président de la Républ...

FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

FCC-CACH, la main dans la main pou…

La franche collaboration ...

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés répondant au récent appel à la raison du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés…

Le Gouverneur intérimaire...

Nord-Kivu : 47.635 candidats  finalistes du secondaire et 182 du cycle court attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’Etat Edition 2019

Nord-Kivu : 47.635 candidats final…

Quarante-sept mille et si...

Prev Next

Ouverture à Gisenyi-Rwanda des travaux de la cinquième Session des membres de la commission technique mixte RDC-Rwanda.

Ouverture à Gisenyi-Rwanda des travaux de la cinquième Session des membres de la commission technique mixte RDC-Rwanda.

La Ville rwandaise de Gisenyi, frontalière avec Goma en République démocratique du Congo, abrite depuis ce lundi 09 mars, les travaux de la cinquième Session de la commission technique mixte des Experts de deux pays dans les perspectives de la matérialisation et la reconstitution de frontière commune telle qu’héritée des colonisateurs, sur recommandation de l’Union africaine.

A l’ouverture des assises, à l’hôtel La Corniche, le maire adjoint de la ville de Gisenyi, M. Ezéchiel Nsengiyuva a salué l’évolution du travail jusque là abattu, en toute convivialité et dans la franche collaboration, par les techniciens des deux pays. Cette autorité urbaine a renouvelé le soutien de tout l’Exécutif Rwandais pour l’aboutissement heureux  des travaux censés cimenter la cohabitation et la fraternité entre les deux peuples frères.

« Nous sommes heureux d’honorer cette 5ème Session de la commission conjointe entre le Rwanda et la République démocratique du Congo pour rétablir les signalisations des frontières qui nous séparent », a déclaré le M. Nsengiyuva qui, au nom des Autorités rwandaises, s’est dit positivement impressionné par la « façon dont les techniciens de
deux pays travaillent dans la convivialité et la complémentarité ».

Selon le Professeur Célestin Nguya Ndila, chef de la délégation des Experts congolais en charge des  Questions frontalières au ministère de l’Intérieur, l’étape suivante va consister « à l’implantation effective des bornes frontières »  avant que n’intervienne l’élaboration d’une carte suivie par la signature d’un procès verbal sanctionnant les travaux.

La partie rwandaise a, de son coté, affiché sa satisfaction pour la bonne marche des travaux conformément au chronogramme initialement conçu conjointement quant à ce. Monsieur James Ngango, chef de la délégation rwandaise a cité « la réalisation des visites de terrain
nécessaires », l’achèvement de la pose des bornes géodésiques (points de repère servant à orienter l’implantation des bornes frontières). « Nous avons les fermes assurances que les activités vont continuer à se
dérouler normalement au profit de nos deux peuples », a-t-il affirmé.

Il faut noter que les bornes frontières de même que les bornes géodésiques de la carte de part et d’autre des frontières héritées de l’époque coloniale sont toutes disparues des suites de la destruction œuvre  des personnes à la recherche d’un trésor caché. Pour le chef de la délégation rwandaise la matérialisation des frontière est bénéfiques et aux deux pays voisins ainsi qu’à leurs peuples respectifs. De grands projets notamment dans le cadre touristique et
lucratif pourront être mis en marche, une fois la démarcation des frontières reconstituée, signifie-t-on au pays de mille collines.

ACP/Symphorien Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre