Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

L’élection du bâtonnier du barreau du Nord-Kivu clôturée sans issue

L’élection du bâtonnier du barreau du Nord-Kivu clôturée sans issue

L’élection du bâtonnier du barreau du Nord-Kivu, organisée mardi à l’issue d’une assemblée générale élective des avocats de corps à l’hôtel Ihusi de Goma, a été sabotée par un groupe d’avocats soutenant le bâtonnier entrant Me Kitoga, challenger du bâtonnier sortant Me Dunia Ruyenzi Joseph, a constaté un journaliste de l’ACP sur place.

Après vote et dépouillement des suffrages exprimés, sur un effectif d’environ  214 votants, le candidat sortant  a pu dépasser son adversaire d’une voix alors qu’il y avait deux abstentions.

A fonction d’une étude et analyse des règlements et lois régissant le corps, le comité organisateur du scrutiny, constatant qu’il n’y a pas eu de majorité absolue, le deuxième tour a été envisagé pour obtenir le vrai gagnant de l’élection. 

C’est alors qu’un groupe d’avocats partisan de Me Kitoga, avec l’appui de leur doyen Me Beri Beri, s’en est inscrit  en faux contre ce deuxième tour en argumentant qu’avec ce dépassement d’une voix, leur candidat a gagné car, ont-ils soutenu, la loi stipule que la majorité absolue équivaut à la moitié des suffrages exprimés plus une voix.

Des revendications qu’ils ont présentées avec beaucoup des tractations et troubles qui ont finalement fait que  cette assemblée générale ne puisse pas aboutir à l’installation du gagnant et des membres du conseil de l’ordre des avocats.

Me Masudi Kadogo, avocat au barreau de Goma et président de l’entité islamique du Nord-Kivu, s’est dit très navré du comportement inacceptable affiché par ses pairs  qui, à la place de se référer à la régularité et aux voies pacifiques et respectables, pouvant leur amener à des solutions durables, ont préféré saboter la continuité de tout un processus aussi vital de leur corps.

Notons enfin qu’aucun de deux candidats n’a été déclaré gagnant du fait que le second tour du scrutin envisagé par le comité organisateur n’a plus eu lieu suite à des troubles orchestrés par les partisans à Me Kitoga, le challenger du bâtonnier sortant, Me Dunia Ruyenzi Joseph.

ACP/Kombo/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre