Menu
RSS
Les ministres Tshipasa et Serufuli plus le député Mukesyayira en mission conjointe de pacification et sensibilisation à l’enrôlement au Nord-Kivu.

Les ministres Tshipasa et Serufuli …

Les ministre Venant Tship...

Bientôt des structures d’animateurs de paix et développement dans la chefferie de Bwito/Rutshuru

Bientôt des structures d’animateurs…

Les structures de paix et...

Aucune inquiétude majeure sur l’état actuel du Pont Semliki.

Aucune inquiétude majeure sur l’éta…

L’état actuel du pont Sem...

Audience publique du présumé auteur de l’assassinat de l’artiste Djoo Paluku

Audience publique du présumé auteur…

Le tribunal militaire gar...

2.537.562 personnes déjà enrôlées dans la province du Nord-Kivu

2.537.562 personnes déjà enrôlées d…

Le secrétariat exécutif p...

Les  populations  s’inquiètent  du retrait  des forces de  la Monusco  à Pinga

Les populations s’inquiètent du …

Les   populations   de la...

Des questions de stabilisation de Beni examinées par le Gouverneur du Nord-Kivu et le Responsable de la Monusco/Beni.

Des questions de stabilisation de B…

Le Gouverneur de la provi...

Me Matadi Wamba pour une implication des Avocats dans la lutte contre la fraude en matière immobilière au Nord-Kivu

Me Matadi Wamba pour une implicatio…

Le Président de l’Ordre n...

Inauguration du centre de santé Kanzulinzuli-Beni

Inauguration du centre de santé Kan…

Mme Maguy Rwakabuba, vice...

Nord-Kivu : La ministre provinciale des médias salue travail héroïque des professionnels de la radio.

Nord-Kivu : La ministre provinciale…

Mme Marie Shematsi Baeni,...

Prev Next

Début de la 4e édition du festival Amani à Goma

Début de la 4e édition du festival Amani à Goma

La quatrième édition du festival Amani s’ouvre ce vendredi 10 février à Goma dans la province du Nord-Kivu. Pour cette édition, ce festival de danse et de musique met un accent particulier sur la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes, la protection de l’environnement et le don de soi, affirme Eric de Lamotte, promoteur du festival Amani.

Avant le lancement de cet évènement culturel, les responsables du festival ont organisé jeudi 9 février un concours pour les jeunes entrepreneurs.

Dix groupes de jeunes ont défendu devant un jury leurs projets. Un jeune, par exemple, a présenté un projet sur la réservation en ligne et la vente des billets de bateaux sur le lac Kivu.

Les quatre meilleures idées seront primées avec un chèque de 1000 dollars pour le démarrage du projet.

Les résultats des concours des années précédentes sont encourageants, font savoir les organisateurs.

« Une grande opportunité »

Dhorasso Kambale, l’un des quatre lauréats du concours Amani entrepreneuriat de l’année 2016, a été félicité pour son projet de production locale de craie.

 La craie produite par l’entreprise Complexe industriel de Goma (CIGOM) est actuellement utilisée dans 70 écoles de la capitale provinciale du Nord-Kivu. Dhorasso Kambale emploie actuellement 5 jeunes dans son entreprise.

Pour lui, le festival Amani est « une grande opportunité ».

« Pour moi c’est une grande opportunité qu’il faut saisir parce que moi je prenais au départ le festival Amani comme un évènement juste pour danser. Mais lorsque j’ai appris qu’il y avait un village entrepreneuriat où on pouvait amener des projets, c’est là que je m’étais rendu compte que le vrai problème de l’entrepreneuriat ce n’est pas l’argent, c’est plutôt l’idée. Quand tu as une bonne idée, l’argent est là », soutient le jeune entrepreneur.

Pour les responsables du festival Amani, il est difficile d’arriver à la paix sans le développement économique. C’est ce qui justifie leur « détermination à accompagner les jeunes qui ont de bonnes idées ».

 Cette promotion de l’entrepreneuriat des jeunes se fait en partenariat avec l’académie Great vision business.

36 000 festivaliers attendus

Côté artistique, le festival Amani accueille des artistes internationaux, régionaux et locaux. Il vise à consolider la culture de la paix et de la réconciliation entre les peuple d’une région en proie à des conflits armés depuis plus de deux décennies.

« Le festival Amani se veut donc un rendez-vous qui encourage le vivre ensemble dans une sous-région maintes fois secouée par des conflits », explique Eric de Lamotte.
Cette année, environ 36 000 personnes sont attendues.

La manifestation se tient du 10 au 12 février au Collège Mwanga à Goma. Le ticket d’entrée est fixé à 1dollar américain par jour.

Parmi les artistes annoncés, il y a notamment DJ Amaroula, Fabregas, Franc Issa Le Rossignol, Bolivar M’Vulu et JKM.
Vous pouvez découvrir le programme du festival en cliquant ici.

 

Lire aussi sur radiookapi.net: 

- See more at: http://www.radiookapi.net/2017/02/10/actualite/culture/debut-de-la-4e-edition-du-festival-amani-goma#sthash.28rRghsZ.dpuf

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre