Menu
RSS
Nord-Kivu : Lancement des travaux de construction d’un centre hospitalier moderne à Mushake-Masisi.

Nord-Kivu : Lancement des travaux d…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le ministre de l’Administration du territoire préoccupé par la situation sécuritaire de Masisi.

Nord-Kivu : Le ministre de l’Admini…

).- Le ministre provincia...

Le Président Félix Tshisekedi reçoit les lettres de créance de nouveaux ambassadeurs de Grande Bretagne et du Rwanda

Le Président Félix Tshisekedi reçoi…

Mme Emily Maltman et M. V...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Covid-19 : 532 guérisons notifiées en RDC au cours de la seule journée de mercredi

Covid-19 : 532 guérisons notifiées …

La République Démocratiqu...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Vers la qualification des sites miniers d’extraction de l’Or à Beni-Walikale-Lubero.

Vers la qualification des sites min…

Le ministre provincial en...

Pour plus d’engagement à pérenniser de bonnes pratiques dans la lutte contre la Covid 19 à l'instar de la MVE au Nord-Kivu

Pour plus d’engagement à pérenniser…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Carly Nzanzu marqué par des actions porté sur des urgences dans un contexte conjoncturel particulier

Nord-Kivu : l’an 1 du gouverneur Ca…

 Le gouverneur de la prov...

Prev Next

Inquiétudes à Butembo au sujet des libérations intempestives des bandits par la population.

Inquiétudes à Butembo au sujet des libérations intempestives des bandits par la population.

MM. Mbayitoya Bovic et Mulondi Cyprien dénonce les Bourgmestres des communes Mususa et de Bulamba, dans la ville de Butembo, ont dénoncé à la parade la manœuvre des certains agents du ministère public qui sont entrain de relâcher facilement les bandits arrêtés par la population bien qu’eux-mêmes aient avoués les cas de flagrance à leur charge.

Pour ces autorités communales, au lieu que les bandits soient jugés pour répondre de leurs actes au profit de la tranquillité de la population, les instances judiciaires s’amusent à procéder à des libérations pour des raisons inavouées au détriment de la paix sociale.

« Il s’agit d’une moquerie envers les autorités communales et de la population qui fait arrêter les bandits », ont déploré les deux autorités communales qui sollicitent l’intervention du Maire de la ville auprès des responsables des instances habilitées seul moyen d’épargner à la population les cas de la justice populaire.

ACP/Kakule/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre