Menu
RSS
Le Projet d’Edit budgétaire pour l’exercice 2018 équilibré en recettes et en dépenses à 134.835.739.910FC.

Le Projet d’Edit budgétaire pour l’…

Les membres du Gouverneme...

Bientôt une usine de transformation du coltan à Goma.

Bientôt une usine de transformation…

Le ministre de l’Industri...

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’interdiction des  véhicules  aux vitrés  teintés

Rappel  du Maire  de Goma  sur l’in…

Le  Maire  de Goma, Maler...

Le coût de soins de santé jugé abordable au quartier Kyeshero II.

Le coût de soins de santé jugé abor…

Le  coût de soins de sant...

Les habitants de Muheto/Masisi rassurés par la présence des FARDC dans leur contrée

Les habitants de Muheto/Masisi rass…

Les habitants de la local...

La Monusco  établi  une base  opérationnelle  à  PINGA/Walikale

La Monusco  établi  une base  opéra…

La mission  de l’organisa...

Une pénurie d’eau potable signalée dans certains villages de Masisi.

Une pénurie d’eau potable signalée …

Les habitants des localit...

15 novembre 2017 : Les Congolais rejettent le Rassop et les Mouvements citoyens

15 novembre 2017 : Les Congolais re…

Entre les troubles qui ne...

Nord-Kivu : Arrestation d’un présumé kidnappeur au quartier Majengo à Goma

Nord-Kivu : Arrestation d’un présum…

Un présumé kidnappeur a é...

Nord-Kivu : Prise des fonctions du nouveau Conseiller en charge des Questions politiques du Gouverneur.

Nord-Kivu : Prise des fonctions du …

Jules Kasereka Mungwana, ...

Prev Next

De fortes peines requises par le ministère public contre deux officiers des FARDC à Beni

De fortes peines requises par le ministère public contre deux officiers des FARDC à Beni

Le ministère public siégeant en chambre foraine et en audience publique dans la ville de Beni, dans la province du Nord-Kivu, a requis  mardi dernier, de fortes peines contre deux officiers des Forces armées de la République Démocratique du Congo (FARDC), dans le procès contre les présumés éléments des Adf à Beni a-t-on appris des sources militaires.

Il s’agit des colonels Katshanzu Hangi, chargés de la logistique et des opérations ainsi que Kabalega Nzama Freddy, commandant responsable du régiment des FARDC contre qui l’Organe de la loi a requis respectivement dix (10) ans de prison et la peine capitale. 

Dans ce procès, ces deux officiers supérieurs des FARDC, éléments des  forces régulières  affectés dans le territoire de Beni pour les combattre les Adf, sont poursuivis par la Cour militaire opérationnelle du Nord-Kivu pour liens secrets avec les mêmes terroristes Adf.

Le jugement de deux officiers est prévu intervenir dans le délai légal de huit (8) jours minimum après présentation par toutes les parties des réquisitoires et la plaidoirie.

ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre