Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Ouverture à Goma du procès contre quatre présumés auteurs de kidnapping d’enfants

Ouverture à Goma du procès contre quatre présumés auteurs de kidnapping d’enfants

Le Tribunal de Grande Instance de Goma (TGI), a procède ce vendredi à la tribune de l’ONC de Goma, à l’ouverture du procès de quatre (4) présumés auteurs de kidnapping d’enfants parmi eux le photographe Amédée Mushagalusha et quatre de ses complices dont  trois  font parti d’une même famille.

Les quatre ont comparu dans une audience publique devant le TGI/Goma, poursuivis par le ministère public pour plusieurs infractions entre autres, avoir fait parti d’une bande d’association organisée dans le but de kidnapper les enfants de Goma,  attenter aux personnes et aux biens entre le 17 et 30 mai derniers, avoir administré volontairement des subsistances toxiques à quatre enfants kidnappés en les torturant dont un qui s’en était sorti mort et enfin la participation à un mouvement criminel.

Au cours de cette audience introductive à titre pédagogique, le procureur près le Tribunal de Grande Instance de Goma, le magistrat ILUNGA MUKENDI,  a indiqué que ces faits commis par ces personnes poursuivies  sont punissables non seulement par les articles 156 et 158 du code pénale mais aussi par la Loi portant protection de l’enfant à son article 21.

Les habitants de ville de Goma en particulier et en généralement ceux du Nord-Kivu, fatigués par cette pratique d’enlèvements d’enfants devenue monnaie courante dans la province du Nord-Kivu, sont venus nombreux pour assister à cette audience de laquelle est attendue avec soif le sort de ces quatre présumés malfaiteurs.

Outre MM. Mushagalusha, sont à la barre MM. Byenda Samuel, Ntashinda Nyunda et Mosengo Nyunda Rufin. ACP/ANACLET/KMS

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre