Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Ouverture à Goma du procès contre quatre présumés auteurs de kidnapping d’enfants

Ouverture à Goma du procès contre quatre présumés auteurs de kidnapping d’enfants

Le Tribunal de Grande Instance de Goma (TGI), a procède ce vendredi à la tribune de l’ONC de Goma, à l’ouverture du procès de quatre (4) présumés auteurs de kidnapping d’enfants parmi eux le photographe Amédée Mushagalusha et quatre de ses complices dont  trois  font parti d’une même famille.

Les quatre ont comparu dans une audience publique devant le TGI/Goma, poursuivis par le ministère public pour plusieurs infractions entre autres, avoir fait parti d’une bande d’association organisée dans le but de kidnapper les enfants de Goma,  attenter aux personnes et aux biens entre le 17 et 30 mai derniers, avoir administré volontairement des subsistances toxiques à quatre enfants kidnappés en les torturant dont un qui s’en était sorti mort et enfin la participation à un mouvement criminel.

Au cours de cette audience introductive à titre pédagogique, le procureur près le Tribunal de Grande Instance de Goma, le magistrat ILUNGA MUKENDI,  a indiqué que ces faits commis par ces personnes poursuivies  sont punissables non seulement par les articles 156 et 158 du code pénale mais aussi par la Loi portant protection de l’enfant à son article 21.

Les habitants de ville de Goma en particulier et en généralement ceux du Nord-Kivu, fatigués par cette pratique d’enlèvements d’enfants devenue monnaie courante dans la province du Nord-Kivu, sont venus nombreux pour assister à cette audience de laquelle est attendue avec soif le sort de ces quatre présumés malfaiteurs.

Outre MM. Mushagalusha, sont à la barre MM. Byenda Samuel, Ntashinda Nyunda et Mosengo Nyunda Rufin. ACP/ANACLET/KMS

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre