Menu
RSS
Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire rectificatif arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgét…

Le gouverneur de province...

Célébration à Goma de la journée de l'enfant africain.

Célébration à Goma de la journée de…

La journée de l'enfant af...

Nord-Kivu : le Maire de la ville de Goma appelle ses administrés  à plus de collaboration avec les services spécialisés de sécurité.

Nord-Kivu : le Maire de la ville de…

M. Muisa  Kense, maire de...

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu Aile Tshibala prête  pour  les élections du 23 décembre 2018.

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu…

Le parti politique  UDPS ...

Nord-Kivu : invocation à Goma des questions de rapatriement et l’enregistrement des refugiés rwandais.

Nord-Kivu : invocation à Goma des q…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord Kivu : présentation de quatre malades guéries de la maladie à virus Ebola aux habitants de Ndindi/Beni.

Nord Kivu : présentation de quatre …

Le Bureau de la coordinat...

Nord-Kivu : Le Gouvernement provincial dote l’ACP d’une parcelle propre au pied du Mont Goma.

Nord-Kivu : Le Gouvernement provinc…

Le  gouvernement  provinc...

RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Prev Next

La Rdc s’engage dans la mise en œuvre de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies

La Rdc s’engage dans la mise en œuvre de la Résolution 1325 du Conseil de sécurité des Nations Unies
La mise en œuvre de la R 1325 a abouti à l'intégration de la dimension genre à tous les niveaux de la vie nationale à l'instar de la loi sur la parité et du Code de la Famille révisé intégrant la dimension genre qui a renforcé les capacités juridiques de la femme mariée jadis discriminée et la protection de l'enfant et de la jeune fille contre les mariages précoces, a conclu la ministre du Genre.

La République démocratique du Congo, affectée par plusieurs années de conflits armés aux conséquences néfastes sur les femmes et les enfants, s'est engagée dans la mise en œuvre de la Résolution 1325 axée sur « Femme, Paix et Sécurité », a déclaré la ministre du Genre, Enfant et Famille, Chantal Safou Lopusa, au cours du débat public sur la mise en application de cette résolution organisé dernièrement à New York, aux Etats Unis. Mme Safou a, dans son intervention, indiqué que le thème de cette rencontre traduit la situation tragique de plusieurs femmes dans le monde et particulièrement celle de certaines provinces dans l'Est et au centre de la RDC. Ce débat, 
a-t-elle poursuivi, offre l'opportunité de présenter les efforts réalisés par le gouvernement congolais pour lutter contre cette situation, dans la mise en œuvre de la R 1325, en adoptant son plan d'action depuis 2013 avec 10 axes prioritaires.

Il s'agit de l'évaluation du plan d'action en cours pour comprendre les forces et les faiblesses et collecter les données statistiques dans 10 provinces en vue d'atteindre un plus grand nombre de femmes au niveau local, a fait savoir Mme Safou. La mise en œuvre de la R 1325 a abouti à l'intégration de la dimension genre à tous les niveaux de la vie nationale à l'instar de la loi sur la parité et du Code de la Famille révisé intégrant la dimension genre qui a renforcé les capacités juridiques de la femme mariée jadis discriminée et la protection de l'enfant et de la jeune fille contre les mariages précoces, a conclu la ministre du Genre.

ACP 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre