Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Nord-Kivu : Des hommages mérités aux casques bleus tanzaniens tombés sur le champ d’honneur à Semuliki-Beni.

Nord-Kivu : Des hommages mérités aux casques bleus tanzaniens tombés sur le champ d’honneur à Semuliki-Beni.

Les Officiels onusiens et congolais ont rendu des hommages mérités, ce vendredi 15 décembre à Goma, aux quatorze casques bleus tanzaniens de la Brigade spéciale d’intervention au sein de la Monusco tombés au cours de l’attaque survenue le 07 décembre sur les rivages de la rivière Semliki, dans le territoire de Beni.

La base de la Monusco-Goma a servi de cadre à cette cérémonie à laquelle le secrétaire général de l’ONU chargé des opérations de maintien de la paix, Jean-Pierre de la Croix a rehaussé de sa présence avec à ses cotés le ministre congolais de la Défense, Crispin Atama Tabe, le Chef de la Monusco, Maman Sambo Sidikou, le Gouverneur Julien Paluku et président de l Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizumwami Habimana.

 

Il s’agit d’une cérémonie ponctuée des prières, de témoignages et des messages de condoléances adressées à la République Unie de Tanzanie et spécialement aux familles des victimes à travers l’ambassadeur  de la Tanzanie en RDC Paul Ignace qui a effectué le déplacement de Goma pour la circonstance. Ce dernier s’est réjoui de l’expression des sentiments de compassion à l’endroit de son pays qui est sous le choc.

Dans leurs allocations circonstancielles, tous les intervenants ont fermement condamnés ces actes barbares de terrorisme contre ces soldats de la paix. Jean-Pierre De la Croix a ainsi garanti que l’ONU fera tout ce qui est de son pouvoir pour que les auteurs de ces actes soient sanctionnés.

Le ministre de la défense a fustigé fait que certains indexent les Fardc dans cette attaque. Pour Crispin Atama Tabe, des efforts vont être conjugués  avec l’ONU en vu non seulement de dénicher les auteurs  de ces crimes graves mais aussi anéantir totalement les auteurs.  

De son coté, le Gouverneur Julien Paluku a estimé que cet acte ignoble doit interpeller toute la communauté internationale à se liguer pour anéantir ces terroristes qui, si rien n’est fait, risquent d’embraser toute la sous-région.

Les militaires tanzaniens font partie de la Brigade d’intervention qui est une force militaire offensive intégrée à la MONUSCO ayant pour mandat précis de neutraliser les groupes armés de l’est du Congo. Elle a été créée par la Résolution 2098 du Conseil de sécurité en mars 2013, rappelle-t-on. Elle  comprend trois bataillons d’infanterie, une compagnie d’artillerie, une compagnie de forces spéciales et une compagnie de reconnaissance (environ 3 000 hommes). Elle est constituée de troupes provenant d’Afrique du Sud, de Tanzanie (qui en assure également le commandement et du Malawi. ACP/Kambale&Musavuli/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre