Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Mme Leila Zerrougi pour un travail d’ensemble en vu de la stabilité.

Mme Leila Zerrougi pour un travail d’ensemble en vu de la stabilité.

La nouvelle Représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, Mme Leila Zerrouggi qui effectue sa toute première visite de travail ce jeudi, à Goma, comme Chef de la Monusco, a recommandé un travail d’ensemble pour que l’opportunité qui s’offre aux congolais au cours de cette année électorale contribue « à plus de stabilité » et que de cette opportunité soit profitable aux Congolais en général et aux populations du Nord-Kivu.

A l’issue des entretiens avec le Gouverneur Julien Paluku, avec à ses cotés les membres du Comité provincial de sécurité, la Patronne de la Monusco a dit avoir mis à profit l’opportunité pour identifier non seulement les problèmes mais également les solutions lesquels, selon elle, nécessitent un travail d’ensemble en vu de réduire les menaces des groupes armés et ainsi ramener la paix et la stabilité dans la région.

« Il faudrait que l’on travail ensemble cette opportunité qui s’offre aux Congolais soit une opportunité pour plus de stabilité », a recommandé Mme Leila Zerrougi avant d’indiquer que ses échanges avec les Autorités provinciales du Nord-Kivu ont été une occasion pour identifier où on peut faire la différence »  en déterminant le degré d’intervention des uns et des autres.

A une question relative avec l’immensité de la tache qui l’attend, Mme Zerrougi a promis faire de son mieux pour s’acquitter de la tache lui confiée tout en invitant les uns et les autres à lui prêter main forte, un accent devant être mis sur la collaboration en mettant « de coté les suspicions et les faux problèmes ».

Soutien de Julien Paluku à la collaboration Monusco-Gouvernement de la RDC

Pour le Gouverneur Julien Paluku, beaucoup de leçons sont ressorties des discussions avec la Chef de le Monusco qui, selon lui, a rappelé « les questions cardinales relavant de la gestion d’un Etat » à savoir l’identisation des problèmes avant de les affronter, la réalisation des moyens pour y parvenir et l’assurance d’une bonne coordination.  

Seul l’esprit de collaboration entre le Gouvernement et la Mission des Nations unies pour la stabilisation de la République démocratique du Congo permettra l’éradication des menaces, a signifié en substances l’Autorité provinciale surtout que tous les yeux sont rivés vers les élections dont l’organisation est tributaire des embuches qui jonchent le parcours.

« Les attentes du Gouvernement c’est pour qu’ensemble nous puissions cheminer ensemble pour que pour la première fois nous ayons un Président de la République qui va serrer la main à un poursuivant, ce qui n’a jamais existé depuis 1960 », a résumé le Gouverneur Julien Paluku avant de rappeler que cela ne peut arriver grâce à un travail d’ensemble Gouvernement de la RDC et la Monusco à la grande satisfaction du peuple Congolais. ACP/Kambale/kms    

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre