Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

RDC : Filippo Grandi promet de faciliter le rapatriement des réfugiés Rwandais

RDC : Filippo Grandi promet de faciliter le rapatriement des réfugiés Rwandais

Le Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés (HCR) Filippo Grandi a affirmé ce dimanche 8 avril aux réfugiés rwandais se trouvant au Nord-Kivu que leur rapatriement sera facilité. Il a aussi indiqué que les problèmes auxquels ils font face, notamment l’insécurité, de longues procédures et l’incertitude dans leur réinsertion au Rwanda, seront résolus par les autorités congolaise, rwandaise et le HCR. Cette déclaration a été faite ce dimanche matin au cours de sa visite aux réfugiés et déplacés internes dans un camp de transit du HCR à Goma.

« J’ai eu l’occasion au Sud-Kivu de voir des villages qui hébergent des réfugiés burundais. A Goma, nous avons visité un centre de transit pour les Rwandais. Nous avons aussi vu ensembles la question des déplacés internes. Le HCR n’est pas le seul acteur, c’est le gouvernement qui a le leadership dans la réponse. Mais le HCR est là pour aider à trouver des solutions », a promis Filippo Grandi.

L’insécurité en milieu rurale qui empêche les réfugiés à rejoindre les points de rapatriement, difficultés de rapatrier des enfants non accompagnés et orphelins, le manque d’assistance et une longue procédure d’intégration au Rwanda constituent de principales difficultés que rencontrent les réfugiés, se plaint Gatarina Gakuru, femme réfugiée, devant le Haut-commissaire du HCR.  

Les déplacés internes venus de Kitchanga et Nyanzale, affirment qu’ils font face au manque d’assistance et d’abris, l’accès difficile à la terre et l’insécurité en général. Ils plaident pour le rétablissement de la paix dans leurs milieux.

Accompagné du vice-ministre de l’Intérieur Basile Olongo, Filippo Grandi a promis son implication pour que ces problèmes soient résolus.

Après sa visite au Sud et Nord Kivu, Haut-Commissaire des Nations unies pour les réfugiés s’est rendu au Rwanda.

Radio okapi

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre