Menu
RSS
Nord-Kivu : Dépôt du projet de loi financière de l’Exercice 2018 au bureau de l’Assemblée provinciale.

Nord-Kivu : Dépôt du projet de loi …

Le Gouverneur de la provi...

L’inspection générale de la Police nationale congolaise préoccupée par la sécurisation des maisons carcérales.

L’inspection générale de la Police …

L’Inspecteur général adjo...

427 cas des violations de droits de l’enfant enregistrés Nord-Kivu la mi-2017

427 cas des violations de droits de…

Le Conseil provincial de ...

Goma : Un mineur échappe à la mort après une tentative de vol d’un bassin à Kyeshero

Goma : Un mineur échappe à la mort …

Un enfant d’environs 12 a...

Décès au Rwanda  du  directeur  provincial  de la SNEL /Nord-Kivu

Décès au Rwanda du directeur pro…

Le Directeur provincial d...

Goma : Les habitants du quartier Himbi appelés à la sauvegarde de l’Environnement

Goma : Les habitants du quartier Hi…

Mutete Mwenyemali, chef d...

Nord-Kivu : Arrestation  de 3 présumés  membres d’un  réseau  de  bandits  à mains  armées  à Kiwanja.

Nord-Kivu : Arrestation de 3 présu…

Trois  personnes  présumé...

Rutshuru : La  population  de Birambizo  appelée  à observer les mesures  d’hygiène

Rutshuru : La population de Biram…

La population   de la zon...

Campagne de pacification dans le Bwito/Rutshuru

Campagne de pacification dans le Bw…

La section des affaires c...

Le Projet d’Edit budgétaire pour l’exercice 2018 équilibré en recettes et en dépenses à 134.835.739.910FC.

Le Projet d’Edit budgétaire pour l’…

Les membres du Gouverneme...

Prev Next

Les parents de Butembo appelés à faire circoncire les enfants dans des structures viables

Les parents de Butembo appelés à faire circoncire  les enfants dans des structures viables

Le bourgmestre intérimaire de la commune de Mususa dans la ville de Butembo, M. Kambale Mbahitoya Bovic a exprimé dernièrement le constat amer par le faite les parents faire circoncire leurs enfants de sexe masculin auprès de n’importe quelle personne ambulante pendant les vacances.

Selon cette autorité communale, des infirmiers charlatans ont pris l’habitude de faire le porte-à-porte des parcelles à la recherche des enfants à circonciser alors qu’ils ne disposent ni d’instruments désinfectés moins encore des médicaments indiqués.

Cette alerte a été faite au cours de la réunion de sécurité communale de la semaine dernière partant de multiples cas des circoncisions dont la majeure partie dégénère en complications souvent difficiles à soigner.

ACP/Kambobo/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre