Menu
RSS
7,8 millions de dollars américains disponibles en titre d’indemnisation des familles expropriées au profit du  marché transfrontalier à la petite barrière de Goma.

7,8 millions de dollars américains …

Mme Eugénie Salibongo Bas...

Le Nord-Kivu aligne 49.237 candidats des cycles long et court à la session ordinaire des Examens d’Etat à travers 145 centres

Le Nord-Kivu aligne 49.237 candidat…

Le gouverneur intérimaire...

49.237 candidats des cycles long et court passent la session ordinaire de l’examen d’Etat dans 145 centres au Nord-Kivu

49.237 candidats des cycles long et…

 Le gouverneur intérimair...

le  Commandant des Operations Sukola 1  en visite d’inspection dans la chefferie des Bashu/Beni

le Commandant des Operations Sukol…

Le commandant des Opérati...

Lancement des activités  du Guichet unique de création d’entreprise  Antenne de Goma

Lancement des activités du Guichet…

Le gouverneur intérimaire...

Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de Lamuka

Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de…

Antipas Mbusa Nyamwisi, u...

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promotion du bien-être des jeunes et des adolescents à l’instar de l’UNICEF

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promot…

Le Programme national mul...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Prev Next

Cri d’alarme du CEPHADO contre les exactions des FDLR dans le Sud du territoire de Lubero

Cri d’alarme du CEPHADO contre les exactions des FDLR dans le Sud du territoire de Lubero

Le Centre d’études pour la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’homme sonne l’alerte, dans un communiqué parvenu ce jeudi à l’ACP, à propos des exactions commises par les rebelles des forces démocratiques pour la libération du Rwanda (FDLR) les deux dernières semaines contre les populations dans le Sud du Territoire de Lubero.

Selon cette organisation des droits humains, les rebelles hutu rwandais des Forces démocratiques pour la libération du Rwanda affichent actuellement une virulence sans pareille caractérisée par des assassinats, enlèvements, pillages et kidnappings dans plusieurs villages du Sud de Lubero en cheval entre Walikale.

Le dernier cas en date est celui survenu en date du 5 novembre quand deux civils ont été par les présumés FDLR dans le village de Buhimba alors que huit autres  personnes ont été enlevées lors d’une attaque menée le même jour dans la zone par les mêmes FDLR puis libérées après versement d’une rançon.
Le samedi 7 novembre, trois civils ont été kidnappés dans le village Mukeberwa dans le groupement Itala par les mêmes rebelles hutu rwandais devenus virulents depuis la traque leur infligée par l’armée loyaliste de la RDC.

Face à ce désastre, le CEPADHO lance un cri d’alarme consécutivement à cette insécurité permanente dans cette zone où errent les FDLR et demande au gouvernement et la Monusco à multiplier les efforts dans le cadre de la protection de la population et de ses biens. Ceci permettra en outre à une milice d’auto-défense de ne pas voir le jour dans cette contrée pour anéantir les FDLR et éviter que d’autres aient leur raison de se reconstituer.

ACP/Saambili/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre