Menu
RSS
Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseignants formés à Goma sur la gestion des risques à travers le jeu « Hazagora ».

Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseign…

Environ quinze enseignant...

Entrée en fonctions du nouveau médecin directeur de l’Hôpital provincial de référence du Nord-Kivu.

Entrée en fonctions du nouveau méde…

Le nouveau médecin direct...

Julien Paluku annonce le début des audiences en foraines des présumés auteurs de récentes tueries de Rubaya.

Julien Paluku annonce le début des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à la 34ème région militaire

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à l…

Le général Isidore Kahumb...

Nord-Kivu : Le recrutement et la formation de bons témoins  à tous les niveaux un gage pour la crédibilité des élections, selon Norbert Kantitima.

Nord-Kivu : Le recrutement et la fo…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de la RDC joignent leurs efforts à la lutte contre Ebola et les tueries.

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de…

Sa Majesté M’Fumu Difima,...

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major général des FARDC appelle les hommes de troupes à la discipline et au respect des lois.

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major gé…

Le Chef d’état-major géné...

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une mission parlementaire prône des solutions holistiques.

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une…

La délégation parlementai...

Prev Next

L’Office des routes vivement préoccupé par l’état du tronçon Beni-Butembo.

L’Office des routes vivement préoccupé par l’état  du tronçon Beni-Butembo.

Deux ateliers vont être activés sur le tronçon routier Beni-Butembo pour trouver rapidement une solution à la dégradation prononcée à la base du blocage de la circulation sur cet axe long seulement des 54 km, a annoncé en substances ce jeudi 26 novembre, M. Floribert Mututi, directeur général adjoint de l’Office des routes dépêché au Nord-Kivu pour cette fin.

Techniquement pour remblayer  rapidement les profonds bourbiers localisés entre les localités de Maboya et Kisalala, un atelier partira de Beni pendant qu’un second ira de Butembo afin d’appuyer la Société Sopeco partenaire de la firme chinoise, concessionnaire du Gouvernement de la RDC pour la maintenance de la route allant de Kasindi à Butembo en passant par la ville de Beni.

Le numéro 2 de l’Office des routes qui sortait des entretiens ce jeudi 26 novembre avec le Gouverneur Julien Paluku, a surtout assuré de la préoccupation de son institution ainsi que du ministre en charge des Infrastructures , travaux  publics et reconstruction tous déterminés à dégager la situation de la route Beni-Butembo le plus rapidement possible.   

La route Beni-Butembo présente actuellement une dégradation très avancée accentuée par la saison de pluies très abondantes dans la région. 

Pour le directeur général adjoint de l’Office des routes, en plus de la réglementation de la circulation par le respect des barrières des pluies, l’autorité devra s’impliquer dans le respect du tonnage déplorant ainsi l’excès de tonnage des vehicules fréquentant la route Kasindi-Beni-Butembo, longue de 144 kms.

Egalement préoccupé par l’état des routes sur toute l’étendue de sa Province, le Gouverneur Julien Paluku Kahongya a émis le voue de voir une attention particulière sur toutes les routes du Nord-Kivu particulièrement le tronçon reliant les deux villes interdépendantes de Beni  et Butembo.

A la suite de dégradation de la route Beni-Butembo, les prix de produits de première nécessité ont connu une hausse vertigineuse avec des effets sur le panier de la ménagère. Un kilogramme de farine de manioc qui coutait 300 FC revient actuellement à 600FC dans la ville de Butembo pendant que le prix du litre d’essence qui transite par Beni en provenance du Kenya via Kasindi, se négocie entre 1600 et 1700FC contre 1300FC il ya un mois ; le litre de l’huile de palme (produite dans le territoire de Beni) se vend à 700 FC contre 500 FC bien avant. Une centaine des vehicules sont embourbés sur cet axe dans l’attente de la solution annoncée.

ACP/Symphorien Kambale/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre