Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

Les Etudes de faisabilité très avancées pour électrification des villes de Butembo et Beni à partir de la rivière Talihya Nord.

Les Etudes de faisabilité très avancées pour électrification des villes de Butembo et Beni à partir de la rivière Talihya Nord.

Les villes de Butembo et Beni situées respectivement à 350 et 404 kms au Nord de Goma pourront être électrifiées à  partir du courant à produire sur la rivière Talihya Nord pour laquelle des études de faisabilité sont présentement avancées.

Une équipe mixte constituée des Experts du Gouvernement provincial ainsi que des partenaires intéressés par l’exécution des travaux a bouclé dernièrement une visite d’inspection des deux sites exploitables avec la possibilité de produire vingtaine de mégawatts et ainsi répondre aux besoins très croissant en énergie dans les deux villes de Beni et Butembo ainsi que les agglomérations périphériques.

Les Experts conduits par Dr. Anselme Kitakya, ministre provincial en charge de l’Energie ont droit à des explications techniques sur la capacité estimative, les contraintes géographiques et topographiques, les actions à entreprendre à court et moyens termes.

Pour l’Ingénieur Zebedée œuvrant pour le compte de Virunga Sarl, la branche en charge du volet énergétique au sein l’Institut congolais pour la conservation de nature, il ressort des études topographiques  une production de estimée à 23 mégawatts capables de repondre en partie aux besoins énergétiques de la sous-région.  « A l’état actuel Virunga Sarl s’apprête à l’achat du terrain, les résultats des études de l’impact environnemental et social étant disponibles », a-t-il assuré.

De son coté, la Société des techniques spéciales, STS, dont les travaux préliminaires sont avancées, outre les études de faisabilité, les énergies se focalisent présentement à l’étape d’exécution qui passe par l’acquisition et le traitement des poteaux en bois et l’emménagement de voie d’accès au chantier. Selon l’Ingénieur Muhindo Julien Balendo, superviseur de la STS, son entreprise prévoit une production du courant électrique en cascade à partir du site Talihya Nord censée atteindre les  25 mégawatts.

Les conclusions des Experts du ministère sont attendues pour lever l’équivoque sur les partenaires capables de desservir la région de Butembo et Beni en courant électrique dont les retombées sont de divers ordre. 

Sur le plan sécuritaire et économique, des espoirs sont permis car avec le courant, des unités de production seront crées procurant de l’emploi aux jeunes souvent tentés de se faire recruter au sein des milices à a base de l’instabilité de la sous-région.

Une énergie électrique durable à Beni-Butembo aura également des incidences positives sur la conservation de la nature par la réduction de pression sur le parc national des Virunga actuellement victime d’une dévastation  sans pareille à la recherche du bois de chauffe.

ACP/Symphorien Kambale/KMS

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre