Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

LLe FNM pour le soutien des femmes exerçant des commerces de subsistance.

LLe  FNM  pour  le soutien  des femmes exerçant  des  commerces  de subsistance.

Mme  Françoise  Nsiku,  coordinatrice  nationale  du Fonds  National  pour  les Micro finances(FNM),  a indiqué  mercredi  au cours d’une interview  accordée à  la presse  de Goma que cette structure  veut également  soutenir les femmes exerçant le commerce des vivres.

Selon  elle, le pourcentage  de la pauvreté  est beaucoup  plus élevé  chez la femme  et pourtant un grand  nombre d’entre elles travaille  dans ces petits  commerces  pour subvenir  aux besoins  de la famille  surtout que le travail  est devenu  un casse –tête  pour les hommes.

C’est  à ce titre  que le FNM  a affiche sa disponibilité de soutenir certaines d’entre les femmes  à travers  des Micro-crédits  remboursables  progressivement  et à  faible  pourcentage d’intérêt   pour les amener  à prospérer  dans  leurs  activités.

Pour  éviter des pertes  comme l’exige  le crédit  collectif, elles  devront subir  des formations  appropriées  pour l’usage  rationnel des fonds  mis à leur  disposition.

Mme  Françoise  Nsiku a fait  savoir  que les femmes désireuses de bénéficier des crédits doivent  se constituer en une coopérative  des microcrédits  agréée  par la  Banque  Centrale  du Congo (BCC) avec laquelle elles auront  des engagements  pour accéder au crédit  en groupe. Elle   a insisté  qu’il s’agit  bien  des coopératives  des  microcrédits  et non  des Mutuelles avant  d’appeler  ses femmes  parmi  les quelles  les vendeuses  des fretins,  des poissons salés des chaussures  usagés  et autres,  à se  constituer  en groupe  et chercher une coopérative  crédible  pour bénéficier  de ce  crédit.

ACP/Kombo/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre