Menu
RSS
Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin antirabique disponibles contre la rage déclarée à Kibua-Walikale.

Nord-Kivu : 1000 doses de vaccin an…

Le ministre provincial de...

Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Prev Next

Les institutions bancaires du Nord-Kivu opposées au rejet des sous-multiples des Francs Congolais.

Les institutions bancaires du Nord-Kivu opposées au rejet des sous-multiples des Francs Congolais.

Les responsables des institutions bancaires et des micro finances implantées au Nord-Kivu ont, à l’issue d’une réunion présidée ce vendredi par le Vice-gouverneur Feller Lutayichirwa, fustigé le rejet des coupures sous-multiples des Francs congolais sur le marché de Goma sous l’influence relevant d’une intox sans nom.

Il s’agit notamment des coupures de 50 et 100 Francs Congolais ainsi que les 500 FC dits commémoratifs du cinquantenaire auxquels s’ajoutent les billets d’un dollar et celui des cinq dollars américains dont la consommation a failli poser problème dans la ville de Goma.

A l’issue des échanges, le Directeur provincial de la BCC au Nord-Kivu, Patrice Mulongo avec à ses cotés le président de la corporation des Banquiers, Clément Wakwinga Wabenga, ont unanimement réaffirmé le cours le légal de toutes les coupures de la monnaie congolaise sur toute l’étendue de la République. 

Pour le directeur de la Banque centrale du Congo au Nord-Kivu, « il n’y a qu’une seule autorité qui puisse démonétiser une monnaie nationale, en l’occurrence de la Banque centrale, sauf avis contraire ».

Toutes les coupures ont cour légale et ne doivent pas être rejetées au motif que la carence des sous-multiples coure le risque de se retrouver uniquement qu’avec les grosses coupures comme sous multiples et c’est le social qui pourra sombrer, a signifié en substances le Directeur provincial de la BCC au Nord-Kivu.

Cette situation risque d’avoir des répercutions sur le social et la politique du pays, a déploré le président de la corporation des banquiers qui pour sa part, a appelé toute la population à consommer toutes les coupures de monnaie encore usuelles au niveau des banques et de toutes les institutions financières du Nord-Kivu.

JUDITH MULULU 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre