Menu
RSS
Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Nord-Kivu : Une plainte contre inconnu du diocèse de Goma contre les assassinats l’Abbé Curé de Kitchanga

Nord-Kivu : Une plainte contre inco…

Mgr Kaboy Théophile, évêq...

Prev Next

Le ministre des Finances à l’écoute des opérateurs économiques du Nord-Kivu.

Le ministre des Finances à l’écoute des opérateurs économiques du Nord-Kivu.

Le ministre des Finances, Henry Yav Mulang en mission de sensibilisation dans la partie Est, a consacré son passage au Nord-Kivu à prêter une oreille attentive aux doléances des opérateurs économiques partant de Beni, Butembo et Goma.

A l’étape de Goma, ce 30 mars, les Hommes d’Affaires, les banquiers ainsi que le noyau provincial de la Société civile se sont relayés en présentant les difficultés qui minent le secteur économique de la région où il s’avère une implication conséquente de l’Autorité nationale.

Du taux jugé élevé des transferts de fonds par les banques congolaises à la problématique de l’insécurité sur les routes et à l’intérieur de la Province en passant par l’impraticabilité des routes, la multiplicité des taxes, la multiplicité des services aux postes d’entrée, l’absence d’une banque à vocation agricole. La corruption érigée en mode de gestion, la fraude, la mesure portant interdiction de l’importation des véhicules âgés de plus de dix ans, les lotissements anarchiques des terrains du domaine public, l’exportation obscure du bois congolais à partir de Kasindi ainsi que la chute vertigineuse de la monnaie nationale face aux devises étrangères sont, parmi tant d’autres, les difficultés exposées à l’Argentier du gouvernement central avec dans sa suite le gouverneur de la Banque centrale du Congo, Dieudonné Mutombo Mwana Nyembo.

Outre le vœu de voire les Opérateurs économiques commencer à produire localement pour cesser de dépendre des importations, le ministre Henri Yav Mulang a dit avoir tenu compte des toutes les préoccupations lui exposées. « Nous voulons aujourd’hui plus que jamais trouver solution aux problèmes à la base à travers un travail dans la sérénité », a-t-il garanti avant de soutenir l’idée de l’instauration du guichet unique de perception des taxes comme souhaité par nombreux intervenants afin de lutter contre la multiplicité décriée des taxes.

Des fonds disponibles pour booster l’agroalimentaire 

Dans les perspectives de réduire la dépendance aux importations, le Gouverneur de la Banque centrale du Congo a, de son coté, assurer de la disponibilité des fonds destinés à financer le secteur agroalimentaire. Il s’agit de la nouvelle approche visant la croissance inclusive et durable et ainsi créer de l’emploi, a assuré l’Autorité monétaire de la RDC pour qui les projets bancables sont les bienvenus, a assuré en substances Deogratias Mwana Nyembo.  

Pour le Gouverneur Julien Paluku qui a apprécié la démarche du Gouvernement central, cette opportunité est à saisir surtout au Nord-Kivu où le secteur agropastoral est porteur d’espoir. « Vous avez à monter des projets déjà pour capter des fonds disponibles, par millions, au niveau de la banque centrale », a recommandé le Chef de l’Exécutif au Nord-Kivu conscient que sa province est capable de fournir les 30.000 tonnes de riz consommés mensuellement à Kinshasa.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre