Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Les minerais de WALIKALE désormais étiquetés

Les minerais de WALIKALE désormais étiquetés

Le territoire de Walikale, poumon minier de la province du Nord-Kivu va désormais embarquer ses minerais dans la locomotive de la traçabilité telle que exigé par les normes internationales.

 Le lancement de l’étiquetage  des minerais a eu lieu ce mardi 7 avril 2015 dans le site de MATAMBA, l’un des sept sites validés,  à 26 kms au sud du chef lieu du territoire. Le gouverneur du Nord-Kivu qui s’est rendu sur place pour la circonstance, a officiellement étiqueté le premier sac de 50 kgs de la cassitérite noire produite par les creuseurs artisanaux regroupés en coopérative. Julien PALUKU a expliqué la pertinence de  ce  processus. Les Minerais ne seront plus appelés du sang, ils seront étiquetés c'est-à-dire porteront un numéro identifiant les sites oules puits jusqu’ au consommateur final.

Occasion pour lui de recevoir la première étiquette et de la remettre aux services des mines pour la mise en application de cette procédure internationale.

Julien PALUKU a saisi la balle au bon pour sensibiliser les jeunes affiliés encore aux groupes armés à déposer les armes et de se lancer dans les projets de développement de leur entité ou le contraste est visible : une zone au sous sol riche  avec une population pauvre.

Coutume exige, une chèvre à été immolée sur place pour que les bénédictions des ancêtres à qui le sous sol appartient soient répandues dans cette zone minière a indiqué le chef coutumier après une longue prière en présence de Julien PALUKU.

Au retour de MATAMBA, l’autorité provinciale a procédé au lancement des travaux de réhabilitation de la route WALIKALE MASISI et Walikale-Itebero deux différents axes qui ouvrent ce territoire vers le Goma et Bukavu. ne enveloppe de 250 mille dollars, fonds propres du gouvernement provincial est disponible. Ces travaux seront exécutés par une haute intensité de la main d’œuvre locale. Une disposition du gouvernement en vue de réduire le taux de chaumage.

Déjà, les   jeunes  candidats cantonniers se bousculent pour les recrutements, rassure l’administrateur du territoire qui fait le suivi de ce projet.

Le Gouverneur de province  voudrait que les travaux soient achevés au plus tard en décembre de l’an en cours. Ils faciliteront le désenclavement du territoire de Walikalea-t-il conclu.

L’hôpital de walikale, bénéficie de l’énergie solaire, La difficulté de conservation des vaccins et autres produits pharmaceutiques, le manque du l’éclairage dans la salle d’opération appartiennent désormais au passé, ces services sont éclairés grâce à l’appui du gouvernement provincial sollicité par la population locale. II s’agit de dix panneaux de 150 Watts chacun avec huit accumulateurs de 200  Ah, un convertisseur chargeur de 2.5 kw et plusieurs points lumineux, précise l’ingénieur Jules SIMPEZE, conseiller au ministère de l’Energie  qui séjourne en mission officielle à Walikale pour cette cause.

Célestin Sibomana

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre