Menu
RSS
Pour un renforcement de la collaboration entre les pays de la région des Grands-Lacs

Pour un renforcement de la collabor…

Un an après sa mise en fo...

La police met la main sur une femme et 4 présumés coauteurs de l’assassinat d’un motard à Goma

La police met la main sur une femme…

Les éléments de la police...

Vers la fin des grèves intempestives des chlorateurs d’eau à la plage du peuple

Vers la fin des grèves intempestive…

Le président du comité de...

Les jeunes de Pinga plaident pour le renforcement des effectifs militaires dans leur entité.

Les jeunes de Pinga plaident pour l…

M. Songe, président de la...

Une attaque des mai-mai repoussée par les FARDC à Kasindi dans le territoire de Beni

Une attaque des mai-mai repoussée p…

Une attaque des miliciens...

Une conférence internationale des jeunes avocats organisée dans la ville de Goma

Une conférence internationale des j…

L’Association des jeunes ...

Une quarantaine de journalistes outillés sur la communication en situation d’urgences à Goma.

Une quarantaine de journalistes out…

Une quarantaine de journa...

Nord Kivu : Célébration dans l’allégresse de la fête de l’Aïd el-Fitr à Goma

Nord Kivu : Célébration dans l’allé…

Les musulmans de la ville...

Une marche à Nyamilima contre la mesure d’interdiction d’accès des mamans à leurs champs

Une marche à Nyamilima contre la me…

Les mamans de la localité...

Prev Next

La DGDA intercepte 1650 bidons d’huile de table entrés frauduleusement à Goma.

La DGDA intercepte 1650 bidons d’huile de table entrés frauduleusement à Goma.

Les brigadiers de la Direction générale des douanes et accises, DGDA-Direction provinciale du Nord-Kivu ont intercepté dans la nuit du mardi au mercredi deniers une importante cargaison de marchandises constituées de mille six cent-cinquante bidons d’huile de table de 20 litres, entrées frauduleusement à Goma.

Selon M. Jean-Marc Tshimanga, Sous-directeur en  charge de la Brigade Anti-fraude, la marchandise suspectée est entrée nuitamment par le site d’accostage de Kituku, plus à l’Ouest de la ville de Goma avant d’être entreposée dans une résidence bien connue au quartier commercial de Birere.

Informés, les brigadiers de la DGDA ont tout d’abord scellé l’entrepôt de circonstance avant de saisir le Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Goma qui a ordonné la saisie de la marchandise suspectée en attendant que l’importateur soit identifié.

« Le site d’accostage de Kituku n’étant pas un port officiellement reconnu, aucune marchandise en provenance de l’étranger ne peut y être déchargée », a expliqué le Sous-directeur Tshimanga s’appuyant sur le code douanier en vigueur en République démocratique du Congo. 

Des fortes pénalités pèsent sur l’importateur, a-t-il prévenu avant de solliciter l’implication des responsables de services spécialisés en vu de lutter efficacement contre la fraude qui prive l’Etat Congolais des moyens de sa politique.

ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre