Menu
RSS
Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire rectificatif arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgét…

Le gouverneur de province...

Célébration à Goma de la journée de l'enfant africain.

Célébration à Goma de la journée de…

La journée de l'enfant af...

Nord-Kivu : le Maire de la ville de Goma appelle ses administrés  à plus de collaboration avec les services spécialisés de sécurité.

Nord-Kivu : le Maire de la ville de…

M. Muisa  Kense, maire de...

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu Aile Tshibala prête  pour  les élections du 23 décembre 2018.

La délégation de l’UDPS / Nord-Kivu…

Le parti politique  UDPS ...

Nord-Kivu : invocation à Goma des questions de rapatriement et l’enregistrement des refugiés rwandais.

Nord-Kivu : invocation à Goma des q…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord Kivu : présentation de quatre malades guéries de la maladie à virus Ebola aux habitants de Ndindi/Beni.

Nord Kivu : présentation de quatre …

Le Bureau de la coordinat...

Nord-Kivu : Le Gouvernement provincial dote l’ACP d’une parcelle propre au pied du Mont Goma.

Nord-Kivu : Le Gouvernement provinc…

Le  gouvernement  provinc...

RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Prev Next

Les banques commerciales et les institutions de micro crédit procurent des avantages, selon les opérateurs économiques du secteur vivrier à Goma.

Les banques  commerciales  et les institutions de micro crédit  procurent   des avantages,  selon  les opérateurs  économiques  du secteur vivrier  à Goma.

Les opérateurs  économiques  congolais  qui évoluent  dans le secteur vivrier,  surtout ceux  qui  s’occupent de l’expédition  de différents  légumes  du pomme  de terre et des haricots  vers  différents  chef-lieu  des provinces du pays surtout à Kinshasa  la  capitale, estiment  que les banques  commerciales et les institutions de micro finances  jouent  un rôle considérable  dans le financement  de leurs activités. 

Certains responsables  des petites  et moyennes  entreprises qui  s’exprimaient  samedi  dernier à l’issue de un atelier d’appui aux  entreprises   privées  sur  la préparation  de l’offre  et l’élaboration   du prix  unitaire,  ont  indiqué  que  cet appui  financier  aux PME  facilite le développement  de ces  derniers qui,  pour  la plupart,  sont  exigibles  des  garanties   bancaires   de la part  propriétaire.

D’autres  part,  ils ont  déploré  les échéances  de  remboursement  qu’ils  jugent  trop  court  par rapport  au paiement  des  factures  par clients.  

Les  modalités de  paiement  et l’intérêt  ne  sont pas  raisonnables et on peut  prendre 20.000 USD  dont le remboursement est mensuel y compris les intérêts.

Parlant  des  micro-finances, l’assistance a estimé  être favorable  pour les débutants dans le métier  qui s’intéressent  aux institutions  de  micro-finances  qui offrent  de produits  et services  financiers  aux populations à revenus  modestes, à l’exception des systèmes  financiers  traditionnels.

ACP/Kingombe/KMS 

 

             

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre