Menu
RSS
Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller Lutayichirwa s’enquiert du projet exécuté par l’ONG Mercy Corps en partenariat avec la Regideso pour l’accroissement de la desserte de Goma en eau potable.

Nord-Kivu : Le Gouverneur ai Feller…

Le gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » garant des ressources halieutiques des lacs Edouard et Albert.

Nord-Kivu : Le projet « Leaf » gara…

Le projet « Lakes Edouard...

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées pour une assistance en sécurité alimentaire à Itebero.

Nord-Kivu : 3.300 personnes ciblées…

L'ONG locale" Fondation N...

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de choléra dont 4 décès signalés dans la zone de santé de Kayna/Lubero.

Nord-Kivu : cent et un 101 cas de c…

Cent et un (101) cas de c...

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso appelés à la patience pour une solution face à l’activisme des Nyatura

Nord-Kivu : Les habitants de Mweso …

Le major Ndjike Kaiko Gui...

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de réflexion sur le programme « Alliance Virunga »

Nord-Kivu : L’ICCN en atelier de ré…

L’Institut congolaise pou...

Nord-Kivu : Réaction conjointe de la société civile et du mouvement citoyen LUCHA contre la dégradation de la situation sécuritaire dans la ville de Goma.

Nord-Kivu : Réaction conjointe de l…

Le gouverneur de province...

Nord-Kivu : La  formation de la 2e équipe d’intervention rapide ouvre « la voie à la future école d’excellence contre la maladie à virus Ebola », projette Christophe Ndibeshe.

Nord-Kivu : La formation de la 2e …

La formation de la 2e équ...

L'ONU s'engage vers une stratégie de retrait progressif de la Monusco

L'ONU s'engage vers une stratégie d…

L'ONU a entrepris d'élabo...

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 59 mois ciblés pour la campagne de vaccination contre la rougeole dans le territoire de Walikale.

Nord-Kivu : 11.000 enfants de 6 à 5…

Environ 11.000 enfants âg...

Prev Next

Le gouvernement provincial appelé à interdire la vente des produits indigènes dans les Marchés de Goma

Le gouvernement provincial appelé à interdire la vente des produits indigènes dans  les Marchés  de  Goma

Une certaine opinion dans la ville touristique de Goma, par l’intermédiaire des comités  de vendeurs et  vendeuses au sein des  marchés  de Goma, a  émis  le vœux de voir le  Gouvernement provincial  interdire   la vente  des produits indigènes  appelés  communément  « Dawa Ya  Asili » diffusés par des charlatans avec un accent sur des effets aphrodisiaques, a conclu une enquête de l’ACP.

Selon les quelques personnes abordées,  les produits  indigènes utilisés par les deux sexes confondus pour des fins  de satisfaction sexuelle, ont des effets néfastes allant jusqu’à l’impuissance   et à la  longue des maladies  tel le cancer de la prostate  pour les hommes.  

Pour Mlle Kavira  Katimwa, infirmière dans  une  formation  médicale de la place,   ces médicaments   indigènes dont les  doses  ne sont pas  standards, constituent un danger  surtout pour les  filles  désœuvrées qui se livrent à la  prostitution pour leur survie. 

La ville de Goma est actuellement pleine de tradipraticiens qui se targuent de gloire d’être capables de guérir plusieurs maladies à partir d’une molécule. ACP/KINGOMBE/KMS 

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre