Menu
RSS
RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma de l’additif Green Booster réducteur du taux de consommation du carburant

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma …

Les membres du gouverneme...

Nord-Kivu : Lancement de la campagne de vente des plaques minéralogiques pour motos.

Nord-Kivu : Lancement de la campagn…

Le Responsable de Directi...

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une assistance médicale de l’Agence italienne pour la coopération au développement.

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une …

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le nouveau commandant de la 34e Région Militaire pour une collaboration entre les FARDC et la population.

Nord-Kivu : Le nouveau commandant d…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : La notabilité locale Beni en visite guidée au centre de traitement de la maladie à virus EBOLA.

Nord-Kivu : La notabilité locale Be…

Les chefs de quartiers de...

Nord-Kivu : vers la définition des mécanismes interprovinciaux de lutte contre les groupes armés.

Nord-Kivu : vers la définition des …

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants attendus à la première phase de vaccination contre la poliomyélite.

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants atten…

Un million six cent-quatr...

Prev Next

La RDC parmi les 10 pays détenant 60% de stock mondial de carbone de sol

La RDC parmi les 10 pays détenant 60% de stock mondial de carbone de sol
La FAO vient de publier la carte la plus complète au monde sur les stocks de carbone dans le sol. Cette carte renseigne que 60% de 68 milliards de tonnes de carbone de sol se trouvent dans 10 pays dont la République démocratique du Congo.

C'est à l'occasion de la Journée mondiale des sols que l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a présenté mardi la carte mondiale la plus complète à ce jour montrant la quantité de stocks de carbone présents dans le sol, rapporte un.org.

La matière organique du sol et le carbone, en tant que son principal composant, sont essentiels pour la santé et la fertilité des sols, pour une bonne infiltration et rétention de l'eau, ainsi que pour la production alimentaire. Permettant de stocker du carbone, la conservation et la restauration des sols est importante pour parvenir à une agriculture durable et atténuer le changement climatique.

Les sols mondiaux constituent le plus grand puits de carbone au monde permettant de réduire les émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère. Intensifier son rôle pourrait fortement compenser l'augmentation de dioxyde de carbone présent dans l'atmosphère.

La Carte mondiale du carbone organique du sol montre les stocks de carbone organique présents dans les 30 premiers centimètres du sol et apporte des informations sur où trouver des régions naturelles contenant des stocks de carbone susceptibles d'être conservés, ainsi que les régions où le phénomène de séquestration du carbone pourrait être davantage exploité.

Ces informations aident à prendre des décisions destinées à préserver ou à augmenter les stocks actuels de carbone dans le sol, contribuant ainsi à la lutte contre le changement climatique.

« Le sol est la base de l'agriculture, c'est de là que vient la nourriture», a déclaré la Directrice générale adjointe de la FAO, Maria Helena Semedo, lors de la cérémonie de lancement de la Journée mondiale des sais, qui s'est tenue aujourd'hui au siège de la FAO, à Rome. « Maintenir les fonctions du sol et les services éco-systémiques importants qu'ils rendent en contribuant notamment à la production alimentaire et en améliorant la résilience face au changement climatique requiert des pratiques de gestion des sols durables».

Selon la carte, le sol contient près de 680 milliards de tonnes de carbone dans ses premiers 30 centimètres - soit le double de ce qui est présent dans notre atmosphère. Il s'agit d'une quantité importante par rapport au carbone stocke dans l'ensemble de la végétation (560 milliards de 
tonnes).

On trouve plus de 60% de ces 680 milliards de tonnes de carbone dans dix pays à travers le monde (Russie, Canada, Etats-Unis, Chine, Brésil, Indonésie, Australie, Argentine, Kazakhstan, République démocratique du Congo). Cela signifie que des mesures devront être prises en vue de protéger ces sols naturellement riches en carbone et d'éviter la libération d'émissions de gaz à effet de serre dans l'atmosphère.

La dégradation d'un tiers des sols mondiaux a déjà entraîné la libération d'une énorme quantité de carbone dans l'atmosphère. Restaurer ces sols peut permettre de retirer jusqu'à 63 milliards de tonnes de carbone de l'atmosphère, contribuant ainsi à réduire les effets du changement climatique, selon la FAO.

Les sols à forte teneur le carbone organique seront généralement plus productifs, plus à même de purifier l'eau et de fournir aux plantes de meilleures conditions en termes d'humidité. L'eau stockée dans le sol sert de source pour 90% de la 'production agricole mondiale et représente près de 65% de l'eau douce.

Augmenter la teneur en carbone organique dans le sol, en améliorant notamment sa gestion, peut aider à maintenir la productivité lors de conditions climatiques plus sèches, Des mesures devraient donc être prises pour encourager la séquestration du carbone lorsque les conditions le permettent. Des pratiques innovantes, telles que le recours à des espèces d’arbustes à racines profondes, devraient également être encouragées.

Un.org/Le Potentiel 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre