Menu
RSS
La SOCODEE pour un arrangement à l’amiable  du différend au tour  du tracé de la ligne desserte de Goma en courant électrique.

La SOCODEE pour un arrangement à l’…

La société congolaise de ...

Installation des membres du bureau définitif de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu

Installation des membres du bureau …

Le Président du bureau pr...

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois …

Le nombre total des emplo...

distribution annoncée de 5.230.047 des moustiquaires imprégnées d’insecticide à longue durée d’action par l’Asbl Sanru

distribution annoncée de 5.230.047 …

Le Gouverneur ad intérim ...

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma sur le projet d’exploitation du gaz méthane du lac Kivu en vue de la production de l’électricité.

Nord-Kivu : Sensibilisation à Goma …

La firme de droit tunisie...

Le Chef de l’Etat réaffirme son engagement de favoriser la liberté de la presse en RDC

Le Chef de l’Etat réaffirme son eng…

Le Président de la Républ...

FCC-CACH,  la main dans la main pour le développement  de la RDC

FCC-CACH, la main dans la main pou…

La franche collaboration ...

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés répondant au récent appel à la raison du Président Félix-Antoine Tshisekedi.

Nord-Kivu : Près de 550 démobilisés…

Le Gouverneur intérimaire...

Nord-Kivu : 47.635 candidats  finalistes du secondaire et 182 du cycle court attendus aux épreuves hors-session de l’Examen d’Etat Edition 2019

Nord-Kivu : 47.635 candidats final…

Quarante-sept mille et si...

Prev Next

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire rectificatif arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Nord-Kivu : Le projet d’édit budgétaire rectificatif arrêté à 156.029.855.735FC contre 150.405.054.543FC du budget initial

Le gouverneur de province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya, a présenté ce vendredi le projet d’édit budgétaire rectificatif de la province du Nord-Kivu, pour l’exercice 2018, arrêté à 156.029.855.735 francs congolais contre 150.405.054.543 francs congolais du budget initial.

C’était au cours d’une séance plénière présidée ce vendredi par le Numéro 2 de cet organe délibérant, Janvier Kahindo Tshekanabo.

Dans son allocution, le Chef de l’Exécutif provincial a indiqué que cet Edit budgétaire rectificatif, exécuté à mi-parcours, s’inscrit dans le cadre de se conformer à l’Ordonnance présidentielle promulguée en date du 13 mars dernier, Ordonnance Loi qui fixe la nomenclature des impôts, droits, taxes et redevances de la province et des Entités territoriales décentralisés (ETD) ainsi que les modalités de leurs répartitions.

Le Gouverneur Julien Paluku a estimé que cette Ordonnance remet en cause ipso facto les contenus de l’Edit numéro 002/2017 du 14 décembre 2017 modifiant et complétant l’Edit N° 002/2015 du 22 décembre 2015 fixant la nomenclature et les règles relatives aux taux des impôts, droits, taxes et redevance de la province du Nord-Kivu, soubassement de l’Edit budgétaire de la Province en cours d’exécution.

Cette Ordonnance octroie à la province du Nord-Kivu, à l’instar des autres provinces, de nouveaux actes générateurs des recettes; des innovations ainsi que des modifications, a-t-il poursuivi.

Le projet de l’Édit budgétaire rectificatif de la province du Nord-Kivu pour l’exercice 2018, a ainsi été revisité essentiellement en partie recettes suite une trentaine d’actes rétrocédés par le Pouvoir central à chacune des 25 provinces.

Les nouvelles prévisions budgétaire rectificatif, n’ont pas tellement connu des modifications sauf la partie  des  recettes qui a été sensiblement modifiés et aucune ligne budgétaire n’a été créer si ce ne que quelques aménagements, a-t-il ajouté.

L’innovation intervenu dans ce nouveau projet de budget, est celui de l’inscription du financement de la vaccination des routines, pour une valeur de dix mille dollars (10.000) le mois,  parce que les bailleurs des fonds, s’est dit être incapable de financer cette activité lié à la santé, pour éviter la rupture de stock.

Après les réponses fournies par le Gouverneur Julien Paluku, aux préoccupations des députés provinciaux, le projet de budget rectificatif de la province, pour l’exercice 2018, a été déclaré à l’unanimité recevable. Une durée de sept jours a été accordée à la commission Ecofin de l’Assemblée provincial du Nord-Kivu, pour examen approfondi.
ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre