Menu
RSS
Nord-Kivu : Réunion inter institutionnelle sur l’accompagnement de la riposte contre la maladie à virus Ebola.

Nord-Kivu : Réunion inter instituti…

Le Gouverneur de la provi...

La journée mondiale de chimpanzé marquée par une sensibilisation sur la population à la protection de cette espèce à Goma

La journée mondiale de chimpanzé ma…

L’organisme écologique  R...

Nord-Kivu : Evacuation ce lundi à Butembo du cas d’Ebola détecté à Goma

Nord-Kivu : Evacuation ce lundi à B…

Le cas de la maladie à vi...

Nord-Kivu : Un cas de la maladie à virus Ebola confirmé à Goma.

Nord-Kivu : Un cas de la maladie à …

Un cas de la maladie à vi...

soutien unanime des communautés de Walikale à l’action du Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita.

soutien unanime des communautés de …

Le gouverneur de la provi...

Paiement de la deuxième phase des allocations familiales du premier trimestre 2019 à la Caisse nationale de sécurité sociale, CNSS-Butembo.

Paiement de la deuxième phase des a…

541 enfants des agents tr...

Les habitants de Turunga très joyeux de voire pour la première fois le courant électrique

Les habitants de Turunga très joyeu…

Le village de Turunga, da...

500 millions de dollars du Fonds social pour financer le projet Step2 au Nord-Kivu, Sud-Kivu et l’Ituri.

500 millions de dollars du Fonds so…

Le Fonds social de la Rép...

La firme sud-africaine QiNISA HOLDINGS disposée à asphalter la RN2 de Bukavu-Goma-Butembo.

La firme sud-africaine QiNISA HOLDI…

Le gouverneur de la provi...

NorLes questions de développement au tour que PNVi au centre des échanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et Emmanuel De Merode.

NorLes questions de développement a…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Nord-Kivu : Près de 36.000 emplois pourraient être impactés par la suspension des travaux de desserte en électricité des quartiers à faibles revenus de Goma, selon Joël Wengamulay.

Le nombre total des emplois directs et indirects qui pourraient être impactés par la suspension des travaux de construction de la ligne de desserte des quartiers de Goma à faibles revenus dans le cadre de l’Alliance Virunga s’élève à plus de trente-six mille, a avisé M. Joël Wengamulay, Chargé des Relations extérieures au Parc National des Virunga.

Selon ce responsable, qui s’exprimait au cours d’un point de presse tenu le mardi 14 mai, à Jerysson Hôtel de Goma « mille quatre centres (1.400) salariés de Virunga Sarl perdraient leur emplois et revenus à la suite de cette situation engendrée par un différend entre cette société et son partenaire Société Congolaise pour la desserte en eau et électricité (SCODEE) ».

A la suite de ce différend censé trouver solution à travers le dialogue sous la médiation souhaitée de l’Autorité de régulation de l’électricité (ARE), « plus de 400 entreprises employant plus de 5.600 salariés pourraient réduire leurs opérations dans le territoire de Beni, Lubero, Rutshuru, Nyiragongo et la ville de Goma », a précisé M. Wengamulay.

Au vu de l’impact de la suspension des travaux constatée par « l’affichage sur les poteaux des notices de suspension des travaux émis par le Parquet de Grande Instance de Goma », le Chargé des Relations extérieures au Parc National des Virunga en a appelé « au sens du dialogue dans le cadre approprié pour trouver des solutions mutuellement bénéfiques tant pour les deux partenaires commerciaux que sont la SOCODEE et la Virunga Sarl que pour les partenaires sociaux que sont les clients bénéficiaires » et habitants des quartiers à fiables ou moyens revenus. Il s’agit précisément Majengo, Mabanga-Nord, Kasika, Katoyi, Ndosho, Mugunga, Kyeshero et Lac Vert.

Pour rappel, en date 06 mai dernier, des incidents sont survenus sur le chantier de construction, par Virunga Sarl, de la ligne de moyenne tension dans son périmètre de concession de distribution plus précisément au niveau de Ngangi I. Virunga Sarl et SOCODEE se disputent le tracé de cette ligne censée emmener le courant de la centrale hydroélectrique de Matebe-Rutshuru, mise en service depuis 2019 avec pour finalité réduire la déforestation du Parc National des Virunga, site du patrimoine mondial. La construction de cette centrale d’une capacité de 13 mégawatts avait bénéficié du financement de la Fondation Buffet pour une hauteur de vingt millions de dollars américains. ACP/Symphorien KAMBALE/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre