Menu
RSS
Nord-Kivu : Naissance des jumeaux gorilles au sein de la famille Nyakamwe dans la zone de Bukima-Mikeno du Parc National des Virunga.

Nord-Kivu : Naissance des jumeaux g…

Une équipe d'Éco-gardes e...

Une assistance aux sortis de la milice NDC-R aile Bwira en cantonnement au centre de transit de Rumangabo-Rutshuru.

Une assistance aux sortis de la mil…

Le commissaire général en...

Le diocèse catholique de Goma s’enrichit de trois nouveaux prêtres missionnaires.

Le diocèse catholique de Goma s’enr…

L’évêque du diocèse catho...

Lancement des travaux d'asphaltage de la rue Père Jérôme Masumbuko dans la ville de Butembo.

Lancement des travaux d'asphaltage …

La rue Jérôme Masumbuko r...

582 chrétiens reçoivent le sacrement de confirmation à la Paroisse Bienheureuse Anuarite de Goma.

582 chrétiens reçoivent le sacremen…

582 jeunes de la paroisse...

Nord-Kivu : 445 millions de dollars financement de la Banque Mondiale dans le cadre de la 2e  phase du projet pour la Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix (STEP2).

Nord-Kivu : 445 millions de dollars…

Le Fonds Social de la Rép...

Le Fonds social de la République cède des engins et matériels roulants aux services étatiques ayant intervenus dans le projet Step1.

Le Fonds social de la République cè…

Mme le vice-gouverneur de...

Nord-Kivu : Vers une compréhension commune de la fiscalité entre ministère provincial des Finances et la société Brassimba

Nord-Kivu : Vers une compréhension …

Le ministre provincial en...

L’Agence congolaise de l’environnement dénonce la promiscuité des stations services en ville de Goma

L’Agence congolaise de l’environnem…

Le responsable de l’Agenc...

Prev Next

Nord-Kivu : Les résultats du PASA-NK pour le compte de l’année 2019 jugés positifs

Nord-Kivu : Les résultats du PASA-NK  pour le compte de l’année 2019 jugés positifs

Les participants à la réunion de membres du comité consultatif provincial de suivi du Projet d’appui au secteur agricole du Nord-Kivu, PASA-NK, ont jugé positifs,  les résultats  du projet d’appui pour le compte de l’année 2019, au terme d’une journée de réflexion tenue ce lundi 4 mai à l’hôtel La Joie Plazza de Goma.

Les parties prenantes à ces assises parmi eux les délégués du Gouvernement et de l’Assemblée provincial, les responsables de l’administration publique ainsi que les partenaires d’exécution, ont surtout défini les actions à exécuter au cours de l’exercice 2020 en tenant compte des règles barrières de lutte contre la maladie à corona virus, Covid-19

Dans son allocution de clôture, le ministre provincial en charge de l’Agriculture au Nord-Kivu, Mme Pélagie Kabano, a surtout salué la nécessité  de cette deuxième réunion du Comité consultatif provincial du PASA-NK  pour avoir abouti au montage institutionnel du projet avec un œil sur les réalisations de l’année 2019 correspondant à la première année de  mise en œuvre. Le niveau d’exécution budgétaire, le plan de passation des marchés, les principaux défis dans la mise en œuvre ainsi que la planification pour l’année 2020 ; sont entre autres les principaux points débattus.

« Les informations vous partagées vont certainement vous permettre de communiquer objectivement sur le projet dans vos entités et services respectifs du fait que vous les avez obtenues à la source », a-t-elle reconnu avant d’espérer voire  « cette deuxième réunion nous prépare à participer activement au prochain comité national de pilotage du PASA-NK qui se tiendra aussitôt que la mesure d’état d’urgence sanitaire sera levée ».

 Des points forts non négligeables

Pour M. Bruno Kazadi, coordonnateur du ce projet, les points à retenir est que dès la première année du lancement du Projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu, PASA-NK, les filières telles que le maïs et le riz ont vu leur rendement augmenter. Ce projet a en outre permis l’amélioration des plantules du caféier dans les perspectives du rajeunissement des plantations de cette plante pérenne au Nord-Kivu.

De son coté M. Daniel Mbunabo Muhindo en charge de suivi et planification au sein du PASA-NK, en plus de l’amélioration du rendement, plus de cinq mille agriculteurs ont pu être accompagnés à travers les quatre filières visées à savoir le maïs, le riz, la pomme de terre et le café.

« Pour le maïs, par exemple, nous avons atteint plus de 2.600 kgs à l’hectare alors que nous on prévoyait 2.200 », a-t-il indiqué ava nt de reconnaitre la même performance pour le riz dont les prévisions de 1700 kg ont été dépassées à plus de 50% soit 2.500kg/hectare.

L’accompagnement des producteurs à accéder à des intrants de qualité, constitue également un atout positif à classer à l’actif de l’année 2019, reconnait-on.

Des projections rassurantes en 2020

  Dans le cadre du plan de travail budgétaire 2020, le PASA-NK projette ainsi l’érection des entrepôts ainsi que qu’un investissement dans les infrastructures routières, la vision étant d’atteindre le pic de 12.000 agriculteurs accompagnés ; action à laquelle il faut ajouter la réhabilitation des laboratoires et des bureaux au profit des services étatiques.

« Nous voulons faire plus d’exploits que 2019 », a résumé Daniel Mbunabo pour qui la difficulté majeure consiste en la réhabilitation des routes. Cette tache attend la formalisation d’un contrat entre le Gouvernement de la RDC et l’OFID. Trois cent vingt-quatre kilomètres de route de desserte agricole sont à réhabiliter au cas où ce contrat venait à être réhabiliter, projette-t-o.

Outre la participation au processus de planification des activités du projet ainsi qu’aux activités de suivi et évaluation du projet, le comité consultatif provincial de suivi a comme entre autres missions l’examen des avis sur le document du plan de travail budgétaire annuel. Cette structure a aussi pour mission de rendre compte au comité de montage du projet au niveau national à travers ses représentants au niveau tant national qu’intentionnel.

A noter que 28.400 ménages sont censés bénéficier directement des avantages du projet d’appui au secteur agricole dans les territoires de Beni, Lubero, Rutshuru, Nyiragongo et Masisi à travers quatre filières entre autre le riz, la pomme de terre, le mais et le café.

Le PASA-NK a pour objectif principal l’amélioration durable de la sécurité alimentaire et les revenus des ménages à travers les quatre filières prises en charge. ACP/Kambale/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre