Menu
RSS
Nécessité d’un appui conséquent aux travaux de réouverture des 100 kms de la route Butembo-Manguredjipa.

Nécessité d’un appui conséquent aux…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Naissance des jumeaux gorilles au sein de la famille Nyakamwe dans la zone de Bukima-Mikeno du Parc National des Virunga.

Nord-Kivu : Naissance des jumeaux g…

Une équipe d'Éco-gardes e...

Une assistance aux sortis de la milice NDC-R aile Bwira en cantonnement au centre de transit de Rumangabo-Rutshuru.

Une assistance aux sortis de la mil…

Le commissaire général en...

Le diocèse catholique de Goma s’enrichit de trois nouveaux prêtres missionnaires.

Le diocèse catholique de Goma s’enr…

L’évêque du diocèse catho...

Lancement des travaux d'asphaltage de la rue Père Jérôme Masumbuko dans la ville de Butembo.

Lancement des travaux d'asphaltage …

La rue Jérôme Masumbuko r...

582 chrétiens reçoivent le sacrement de confirmation à la Paroisse Bienheureuse Anuarite de Goma.

582 chrétiens reçoivent le sacremen…

582 jeunes de la paroisse...

Nord-Kivu : 445 millions de dollars financement de la Banque Mondiale dans le cadre de la 2e  phase du projet pour la Stabilisation de l’Est de la RDC pour la Paix (STEP2).

Nord-Kivu : 445 millions de dollars…

Le Fonds Social de la Rép...

Le Fonds social de la République cède des engins et matériels roulants aux services étatiques ayant intervenus dans le projet Step1.

Le Fonds social de la République cè…

Mme le vice-gouverneur de...

Nord-Kivu : Vers une compréhension commune de la fiscalité entre ministère provincial des Finances et la société Brassimba

Nord-Kivu : Vers une compréhension …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Les parties prenantes dans l’exploitation minière de Rubaya/Masisi pour une cohabitation pacifique.

Les parties prenantes dans l’exploitation minière de Rubaya/Masisi pour une cohabitation pacifique.

Les délégués de la coopérative des exploitants artisanaux miniers de Masisi et ceux de la société minière de Bisunzu, ont opté ce mercredi 14 mai, opté pour un travail privilégiant le bon climat de cohabitation pacifique ainsi que le renforcement du dialogue et ainsi mettre un terme à l’incompréhension qui a failli  affecter la situation sécuritaire dans la région.

Ce compromis ressort d’une réunion extraordinaire de deux jours, tenue du mercredi 13 à ce jeudi 14 mai, à Goma sous la médiation du Ministre provincial en charge des Mines et Finances au Nord-Kivu, Me David Kamuha Musubao dans la salle des réunions du Gouvernorat.

Dans un communiqué signé à l’issue des tractations, les deux parties ont ainsi pris le ferme engagement « d’étudier et adopter, sous l’encadrement de l’Autorité provinciale, des mécanismes et modalités de collaboration entre elles, dans, un délai de six mois. Pendant cette période, les activités minières se poursuivront dans le respect de la loi », poursuit le document dans lequel un accent est mis sur le renforcement « de la traçabilité, la lutte contre la fraude et la contrebande minières sous toutes leurs formes dans le périmètre couvert par le permis d’exploitation (PE) 4731 ».

La poursuite du dialogue entre la SMB et la Cooperamma afin « de promouvoir la paix sociale » dans le périmètre concerné, constitue un autre engagement pris par les deux protagonistes qui ont promis « d’éviter toute communication susceptible de ternir l’image de la chaine d’approvisionnement ».

La SMB et la Cooperamma se sont engagés de redynamiser et rendre opérationnel le comité de suivi des activités minières dans le périmètre couvert par le permis d’exploitation 4731.

Des assurances de part et d’autre

Au terme de deux jours de facilitation, les deux parties ont affiché leur satisfaction respective pour le degré atteint en vu d’atténuer voire résoudre le différend qui a failli entamer l’ordre public dans la zone minière de Rubaya.

Pour Freddy Nzonga, négociateur principal de la SMB, sa firme s’engage de respecter les prérogatives du comité institué à l’issue des échanges seul cadre censé résoudre tout éventuel conflit.

De son coté, Jottam Uwemeye, secrétaire général de la Coperamma, avec cet accord, l’espoir est permis pour que la paix revienne sur la mine de Rubaya.

« Comme le communiqué final renferme la volonté des uns et des autres, nous osons espérer qu’il a aura la paix sur la mine de Rubaya » surtout qu’à l’issue des échanges toutes les parties se sont exprimé.

Une mésentente oppose depuis longtemps les responsables de la Cooperamma à ceux de la SMB au niveau du périmètres 4731 à Rubaya où la SMB est propriétaire des 36 carrés miniers riches en gisements de tantale. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre