Menu
RSS
Trois nouveaux cas confirmés positifs d'Ebola notifiés en zone de santé de Butembo.

Trois nouveaux cas confirmés positi…

Le Ministre provincial en...

Journée internationale de la protection civile: Joseph Kambale Makundi note l’engagement de la population du Nord-Kivu

Journée internationale de la protec…

Journée internationale de...

Echanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et une mission conjointe des Etats membres du conseil de sécurité de l’ONU.

Echanges entre le Gouverneur Carly …

Le gouverneur de la provi...

Ucofem/Nord-Kivu en atelier provincial de plaidoyer sur la problématique de la sécurisation foncière en territoire de Masisi

Ucofem/Nord-Kivu en atelier provinc…

L’Union Congolaise des Fe...

Les questions de paix et de développement économique abordées par le Gouverneur Carly Nzanzu et l’Ambassadeur de l’UE en RDC

Les questions de paix et de dévelop…

Le Gouverneur de la provi...

Rétablissement du le trafic sur l'axe routier Sake-Masisi coupé suite aux éboulements de terre au niveau de Kisuma.

Rétablissement du le trafic sur l'a…

Le trafic a repris sur l'...

Le gouverneur Carly Nzanzu pour l’adoption des comportements responsables face à la réapparition de la maladie à virus Ebola.

Le gouverneur Carly Nzanzu pour l’a…

Le gouverneur de la provi...

L’Institut national des recherches biomédicales ouvre un guichet voyageur Covid-19 en ville de Butembo.

L’Institut national des recherches …

L'Institut national des r...

Le Gouverneur Carly Nzanzu informé des activités planifiées par la CNPR.

Le Gouverneur Carly Nzanzu informé …

Le gouverneur de la provi...

La fondation Denise Nyakeru vole au secours d’une famille ayant donné naissance à un quadruplet à Butembo.

La fondation Denise Nyakeru vole au…

La coordinatrice de la Fo...

Prev Next

Des améliorations notables enregistrées à deux ans d’exécution du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu (PASA-NK).

Des améliorations notables enregistrées à  deux ans d’exécution du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu (PASA-NK).

Le projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu (PASA-NK) a accompagné  13.240 producteurs sur les 28.400 attendus soit une exécution à plus de 46% à deux ans sur la durée maximale de sept ans, a déclaré ce lundi 19 octobre, M. Daniel Bunabo, responsable en charge de suivi, évaluation et planification au PASA-NK,  au terme d’un atelier sur l’état d’avancement des activités enu ce lundi 19 octobre à Goma.

« Dans l’ensemble, en terme de production, nous estimons que nous sommes en train d’avancer vers les objectifs du projet puisque nous sommes déjà à des rendements qui ont été fixés par le projet pour être atteints après cinq ans », s’est félicité ce Responsable cofinancé par le Fonds international de développement de l’Agriculture (Fida), le Gouvernement de la RDC et le Fonds international de l’OPEP pour le développement (Ofid).

Sur toutes les composantes, excepté celle en charge de l’aménagement, des améliorations notables ont été réalisées allusions faites à l’accès aux semences ainsi qu’à divers intrants, fait-on observé au PASA-NK où l’on note un avancement notable en terme des rendements chez les producteurs agricoles. Pour le maïs par exemple, la production est passée de 2700 kg à 2900 kg pour un hectare pendant que pour la filière Riz, plus de 3000kgs ont été réalisés contre 1800kgs jadis attendus à l’hectare.

Dans le cadre de l’appui aux partenaires d’exécution, le Projet PASA-NK a appuyé les services étatiques ainsi que les organisations paysannes en raison des 13 jeeps et 140 motos. Cette action vise à rapprocher les services de suivi et le producteur en assurant la mobilité requise pour un accompagnement voulu des activités sur terrain.

Pour Daniel Bunabo, outre la matérialisation, dans le délai, de l’accord de financement de la composante réhabilitation des routes de desserte agricole et la rentabilisation des appuis aux services publics constituent la principale recommandation en plus de la pérennisation de cet appui par les producteurs agricoles.

Un satisfecit général des Officiels 

Du Conseiller du ministre national de l'Agriculture en matière de la coopération et des filières vivrières est arrivé à Goma, Médard Mukena Bantu, venu de Kinshasa, à la tête de la délégation d’évaluation de l’impact du projet PASA-NK, au Coordonnateur national Bruno Kazadi jusqu’à la Ministre en charge de l’Agriculture au Nord-Kivu, Dr Fatuma Hassan Sheila, tous les officiels ont exprimé leur satisfaction pour le niveau d’exécution du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu.

« Sur base des résultats qui viennent de nous être présentés sur l’exécution de ce projet, c’est un sentiment de satisfaction que nous avons après deux ans d’exécution malgré le problème de la Covid-19 », a dit l’Envoyé du ministre de l’Agriculture au sein du Gouvernement central qui a promis de recommander, aux ministères de l’Agriculture et des Finaces, l’activation du processus de ratification, dans le meilleur délai, de l’accord de financement de la 2e composante du projet à savoir la réhabilitation des routes de desserte agricole.

Financé à 63% par Le Fonds international de développement agricole (Fida), le PASA-NK est un projet du gouvernement congolais, piloté par Bruno Kazadi Bukasa, vise l’amélioration durable de la sécurité alimentaire ainsi que des revenus au sein des ménages des producteurs agricoles. Quatre filières sont concernées, dans un premier temps entre autre le maïs, la pomme de terre, le riz et le café arabica. Elles sont respectivement encadrées par les Organisations paysannes Concenki, Sydip, Lofepaco et Ricolto. Le coup d’envoi des activités du PASA-NK  avait été donné en date du  29 novembre 2018 à Kinshasa avant d’intervenir le 6 décembre 2018 à Goma avec comme bénéficiaires potentiels près de 28.000 ménages de producteurs agricoles soit plus de 252.000 individus. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre