Menu
RSS
Trois nouveaux cas confirmés positifs d'Ebola notifiés en zone de santé de Butembo.

Trois nouveaux cas confirmés positi…

Le Ministre provincial en...

Journée internationale de la protection civile: Joseph Kambale Makundi note l’engagement de la population du Nord-Kivu

Journée internationale de la protec…

Journée internationale de...

Echanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et une mission conjointe des Etats membres du conseil de sécurité de l’ONU.

Echanges entre le Gouverneur Carly …

Le gouverneur de la provi...

Ucofem/Nord-Kivu en atelier provincial de plaidoyer sur la problématique de la sécurisation foncière en territoire de Masisi

Ucofem/Nord-Kivu en atelier provinc…

L’Union Congolaise des Fe...

Les questions de paix et de développement économique abordées par le Gouverneur Carly Nzanzu et l’Ambassadeur de l’UE en RDC

Les questions de paix et de dévelop…

Le Gouverneur de la provi...

Rétablissement du le trafic sur l'axe routier Sake-Masisi coupé suite aux éboulements de terre au niveau de Kisuma.

Rétablissement du le trafic sur l'a…

Le trafic a repris sur l'...

Le gouverneur Carly Nzanzu pour l’adoption des comportements responsables face à la réapparition de la maladie à virus Ebola.

Le gouverneur Carly Nzanzu pour l’a…

Le gouverneur de la provi...

L’Institut national des recherches biomédicales ouvre un guichet voyageur Covid-19 en ville de Butembo.

L’Institut national des recherches …

L'Institut national des r...

Le Gouverneur Carly Nzanzu informé des activités planifiées par la CNPR.

Le Gouverneur Carly Nzanzu informé …

Le gouverneur de la provi...

La fondation Denise Nyakeru vole au secours d’une famille ayant donné naissance à un quadruplet à Butembo.

La fondation Denise Nyakeru vole au…

La coordinatrice de la Fo...

Prev Next

Le Fida globalement satisfait par les deux ans d’exécution du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu (PASA-NK).

Le Fida globalement satisfait par les deux ans d’exécution du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu (PASA-NK).

 Le Directeur Pays et Représentant du Fonds international pour le développement de l’agriculture (FIDA), M. Valentine Achancho, a au terme d’une visite d’évaluation, reconnu la visibilité sur terrain des actions entreprises dans le cadre du projet d’appui au secteur agricole au Nord-Kivu, PASA-NK.

Pour l’Envoyé du Fida qui a personnellement effectué des descentes dans les bassins de culture notamment à Rutshuru, « le projet a atteint exactement sa cible » car onze mois seulement de son démarrage effectif près de la moitié des attentes visées.

Néanmoins a reconnu M. Achancho, comme toute œuvre humaine ne manque jamais d’imperfection, certains aspects à corriger ont été recensés à l’issue de l’évaluation effectuée par quatre équipes qui sont descendues respectivement dans les champs à Masisi, Nyiragongo, Rutshuru, Lubero et Beni.

L’accélération de la mise à des infrastructures routières et d’entreposage, le transfert des études   nécessaires pour la réhabilitation des routes, le travail dans le respect des procédures ; sont parmi tant d’autres les points sur lesquels la coordination devra s’atteler en vue de l’amélioration des resultats escomptés du projet qui a fait ses preuves en dépit de son exécution dans un environnement sécuritaire particulier.

De leur part, la ministre provinciale de l’Agriculture au Nord-Kivu, Fatuma Hassan Sheilla ainsi que le conseiller en charge de la coopération et filières vivrières au ministère de l'Agriculture au sein du Gouvernement central, ont respectivement, exprimé leur satisfaction pour l’effectivité des activités sur terrain.

Aux Organisations paysannes chefs de files et à l’unité de coordination de coordination du Projet PASA-NK, ces officiels   ont principalement recommandé le sens de la redevabilité à travers les actions dont les resultats doivent produire des effets au sein des menages des bénéficiaires.

 Pour le coordonnateur du Pasa-Nk, Bruno Kazadi, toutes les recommandations formulées devront être minutieusement observées pour que les actions exécutées produisent les resultats escomptés.

La finalité de ce projet est de consolider et rentabiliser les filières maïs, riz, pomme de terre et café arabica en faveur de 28.400 ménages de petits producteurs et productrices établis dans les territoires de Nyiragongo, Rutshuru, Masisi, Lubero et Beni. L’amélioration durable de la sécurité alimentaire et des revenus des ménages impliqués dans le projet, est l’objectif visé. Cellcom/GPNK

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre