Menu
RSS
Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à la 34ème région militaire

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à l…

Le général Isidore Kahumb...

Nord-Kivu : Le recrutement et la formation de bons témoins  à tous les niveaux un gage pour la crédibilité des élections, selon Norbert Kantitima.

Nord-Kivu : Le recrutement et la fo…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de la RDC joignent leurs efforts à la lutte contre Ebola et les tueries.

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de…

Sa Majesté M’Fumu Difima,...

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major général des FARDC appelle les hommes de troupes à la discipline et au respect des lois.

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major gé…

Le Chef d’état-major géné...

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une mission parlementaire prône des solutions holistiques.

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une…

La délégation parlementai...

RDC : Julien Paluku et Neuf députés provinciaux se font vacciner contre Ebola à Butembo

RDC : Julien Paluku et Neuf députés…

Le gouverneur de la provi...

BENI : CE QUE LA MISSION ASSEMBLÉE NATIONALE-GOUVERNEMENT DOIT SAVOIR !

BENI : CE QUE LA MISSION ASSEMBLÉE …

Lors de la rencontre inte...

Après réception des isoloirs et encres indelebiles dans les antennes provinciales, la CENI met le cap sur le déploiement

Après réception des isoloirs et enc…

Après réception des isolo...

Renforcement du système d’approvisionnement en médicaments essentiels : une mission conjointe Gouvernement de la RDC-UE et Fonds mondial  en visite de travail au Nord-Kivu.

Renforcement du système d’approvisi…

Une délégation mixte Gouv...

Prev Next

UN GRAND COUP SIGNE ET ANNONCE PAR BAHATI : TRAFIC AÉRIEN : ENFIN, LES TARIFS BAISSENT !

UN GRAND COUP SIGNE ET ANNONCE PAR BAHATI : TRAFIC AÉRIEN : ENFIN, LES TARIFS BAISSENT !

Au terme de trois arrêtés signés hier par le ministre de l’Economie nationale, cette dimunition de prix concerne aussi les carburants terrestres dans les zones de l’Est et du Sud à hauteur de 30%.

Modeste Bahati Lukwebo frappe un grand coup. Le patron de l’Economie congolaise vient de réussir une véritable première. Car, la tradition veut souvent que, quand les prix prennent l’ascenseur, que cette action ne s’accompagne d’aucune flèche descendante. Le Gouvernement met un terme à la longue et difficile situation à laquelle était confronté le peuple congolais. Les chevaliers de la plume se sont rendus compte de cette performance hier lors d’une conférence de presse organisée au cabinet du ministre de l’Economie, où le Pr Modeste Bahati ne s’est pas fait prier pour annoncer de nouvelles mesures.

Pour la circonstance, le ministre de l’Economie nationale a annoncé à l’opinion la baisse significative des prix du trafic aérien, des carburants terrestres dans les zones de l’Est et du Sud à hauteur de 30%, des mesures d’éradication de la fraude sur les importations et la commercialisation des matériaux de construction, notamment le ciment gris. Modeste Bahati a présenté les trois arrêtés ministériels qu’il vient de rendre publics. Ces documents sont le résultat de quatre mois de dialogue entre son ministère et les opérateurs économiques, notamment des pétroliers, et des responsables des compagnies aériennes. Quant aux prix de tarifs des services aériens sur le réseau domestique en RDC, les deux parties ont abouti à une baisse significative de 30%.

UNE GRANDE PREMIERE POUR LA RDC

Ce tarif aérien, souligne le ministre Bahati, varie entre 280 et 128 USD pour le billet minimum et entre 195 et 479 $ pour le prix billet maximum. Une première pour la RDC ! S’agissant de la baisse relative aux prix des carburants terrestres, respectivement pour les zones géographiques Ouest, Est et Sud, le ministre a fait savoir que ces prix à la pompe sont maintenus pour la zone ouest. En revanche, pour les zones Est et Sud, il y a une révision à la baisse. 

Quant aux mesures destinées à éradiquer la fraude sur les importations et la commercialisation des matériaux de construction, dont particulièrement le ciment gris, le numéro un de l’Economie congolaise n’a pas du tout baissé les bras.

Car, désormais, le commerce d’importation de ciment gris en RDC, par tout opérateur économique intéressé, sera conditionné par la détention d’un contrat -programme dûment signé entre l’opérateur et le ministère de l’Economie nationale. Et ce, conformément à l’arrêté ministériel n°037 du 28 mai 2015. 

Pour éviter toute polémique au sujet de la non applicabilité des tarifs aériens par certaines sociétés de transport, Modeste Bahati a indiqué que ces tarifs sont publiés et doivent être appliqués. « Nous ne pouvons pas tolérer l’indiscipline, car c’est le résultat d’un consensus », a-t-il martelé.

UN GRAND COUP SIGNE BAHATI LUKWEBO

Dans un pays habitué à ne connaître que la hausse des prix et où on ne parle presque jamais de baisse, les observateurs s’accordent à dire que le ministre Modeste Bahati a réussi un grand coup. Mais, il reste que les autres produits alignés sur les prix concernés suivent la même tendance. Là aussi, le coup de pouce est vivement souhaité. Car, très souvent, les opérateurs économiques ne sont sensibles qu’à la hausse des prix qui joue en leur faveur. Mais, c’est bien au contraire la baisse des prix qui intéresse et qui réjouit les consommateurs congolais. 

C’est dire que, malgré l’exploit réalisé, le combat continue et ce n’est pas le moment de baisser les bras. Il faut plutôt travailler de mieux en mieux. M. M. et Alfred LUKAMBIL

COMPAGNIES AERIENNES CONGOLAISES

Les tarifs revus à la baisse

Le ministre de l’Economie, Bahati Lukwebo, de concert avec les compagnies aériennes, a revu à la baisse les prix des transports aériens sur les lignes nationales. Cette décision a été prise lors de la réunion de la Troïka du 17 août. Lire ci-dessous le communiqué de presse de la Primature

TROIKA STRATEGIQUE DU LUNDI 17 AOUT 2015 - COMMUNIQUE DE PRESSE n° 33/08/15

I. PREAMBULE

Son Excellence Monsieur le Premier ministre a présidé, ce lundi 17 août 2015, de 09 heures 00’ à 10 heures 08’ à l’Hôtel du Gouvernement, la trente-troisième réunion de l’exercice 2015 consacrée au suivi de la situation économique, financière et sociale du pays.

Outre le Premier ministre, y ont pris part :

-  Le Ministre d’Etat, Ministre du Budget ;
-  Le Ministre de l’Economie nationale ;
-  Le Ministre des Finances ;
-  Le Vice-gouverneur de la Banque centrale du Congo ;
-  Le Directeur de cabinet du Premier Ministre, rapporteur.

II. POINTS A L’ORDRE DU JOUR

Les trois points ci-après ont été traités au cours de la réunion :

a) L’évaluation des recommandations de la réunion du lundi 10 août 2015 ;
b) La synthèse de la situation économique et financière internationale et nationale au 14 août 2015 ;
c) Les dossiers spécifiques. 

1. Evaluation des recommandations de la réunion du lundi 10 août 2015

Deux des trois recommandations formulées au cours de la réunion du lundi 10 août 2015 ont été réalisées ; une est en cours.

2. Synthèse de la situation économique et financière internationale et nationale au 14 août 2015

A l’internationale, la Banque mondiale a publié son rapport 2014 relatif aux politiques publiques et institutions en Afrique. D’après ce rapport, 26% des pays africains ont fait des progrès considérables en matière de développement et de lutte contre la pauvreté. Il est à souligner que la RDC, qui fait partie de ces pays, est classée parmi les Top 5.

Au 13 août 2015, le métal rouge a enregistré une perte de valeur de l’ordre de 1,32%, et s’est vendu à 5.102,50 USD la tonne métrique, contre 5.171,00 USD une semaine avant. En revanche, il est noté une hausse (2,98%) en ce qui concerne l’once d’or, dont le prix est passé de 1.085,00 USD à 1.117,35 USD. Pour ce qui est du cobalt, son prix s’est maintenu à 30.002,08 USD.

S’agissant des produits pétroliers, ils ont poursuivi la tendance baissière, bien que modérée, sur les deux marchés. En effet, sur la place de Londres, le baril est passé de 49,98 USD à 49,56 USD. Et à New York, il est passé de 43,79 USD à 42,13 USD.

Quant aux principaux produits céréaliers, ils affichent tous des prix en baisse, exception faite pour le riz qui a connu une hausse de 4,02% de son prix, se vendant à 11,90 USD la tonne. Les prix des autres produits se présentaient comme suit : 503,25 USD (-0,74%) pour le blé ; et 133,73 USD (-1,63%) pour le maïs.

Au niveau national, il convient de noter que le solde global d’opinions de confiance des chefs d’entreprises pour le mois de juillet était de +18,3% contre +17,8% enregistré en juin. Ce regain de confiance est tributaire des secteurs de branches industries extractives, électricité et eau ainsi que construction et services. 

Par ailleurs, le cadre macroéconomique pendant la période sous analyse, atteste une stabilité soutenue, avec les tendances suivantes : 
-  Le taux d’inflation hebdomadaire était à 0,014% (-0,005). En cumul annuel, le taux d’inflation a atteint 0,423%. Les projections du taux d’inflation en annualisé se situent à 0,668% pour un objectif de 3,5%. 
-  Le marché de change, au 14 août 2015, a enregistré une variation nulle au parallèle, et une dépréciation de 0,2% sur le marché officiel. Les taux de change y étaient de CDF 926,51/USD, et CDF 932,00/USD respectivement.
-  Les réserves internationales, au 15 juillet 2015, sont à 1.626,40 millions USD, couvrant 6,710 semaines d’importations. 
-  Le taux directeur de la Banque centrale du Congo demeure à 2%.
Sur le chapitre de la gestion des finances publiques, le mois de juillet 2015 s’est clôturé avec des marges de trésorerie de 133,72 milliards CDF, provenant des recettes de 434,01 milliards CDF (93% de réalisations) et des dépenses de 300,28 milliards CDF (74% d’exécution). Au 14 août 2015, la situation du mois indique un déficit de 67,25 milliards CDF. Ce déficit est consécutif à des recettes de 82,19 milliards CDF, et des dépenses de 149,45 milliards CDF. 

En cumul annuel, le compte général du trésor affiche des marges positives de 106,23 milliards CDF.

3. Dossiers spécifiques 

a) Situation de la paie

La paie du mois de juillet, effectivement lancée le lundi 20, s’est quasiment clôturée, à l’exception de quelques territoires à accès difficile où elle se poursuit. Concernant celle du mois d’août 2015, elle a été lancée le 15 à Kinshasa pour les administratifs, les éléments des FARDC et de la PNC.

b) Révision des tarifs des transports aériens sur les lignes nationales 

Face à la cherté des prix de transport aérien sur les lignes nationales, la Troïka stratégique avait chargé le Ministre de l’Economie de procéder, de concert avec les compagnies aériennes, à la baisse des prix de manière à les rendre compatibles aux paramètres pertinents. Le rapport soumis à cet effet a été validé au cours de la réunion de ce jour.

c) Situation au poste frontalier de Lufu dans le Kongo Central

La Troïka stratégique est revenue sur les fraudes massives et les contrebandes organisées au poste frontalier de Lufu, avec des effets pervers aussi bien sur les recettes publiques que sur les industries locales, qui pâtissent du fait de la concurrence déloyale des produits ainsi importés. Après avoir examiné toute la problématique y afférente, il est décidé une mission du Gouvernement sur le lieu en vue de prendre des mesures appropriées.

III. RECOMMANDATIONS
Six recommandations ont été formulées au cours de la réunion de la Troïka stratégique de ce lundi 17 août 2015.

 

SERVICE DE PRESSE DE LA PRIMATURE

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre