Menu
RSS
7,8 millions de dollars américains disponibles en titre d’indemnisation des familles expropriées au profit du  marché transfrontalier à la petite barrière de Goma.

7,8 millions de dollars américains …

Mme Eugénie Salibongo Bas...

Le Nord-Kivu aligne 49.237 candidats des cycles long et court à la session ordinaire des Examens d’Etat à travers 145 centres

Le Nord-Kivu aligne 49.237 candidat…

Le gouverneur intérimaire...

49.237 candidats des cycles long et court passent la session ordinaire de l’examen d’Etat dans 145 centres au Nord-Kivu

49.237 candidats des cycles long et…

 Le gouverneur intérimair...

le  Commandant des Operations Sukola 1  en visite d’inspection dans la chefferie des Bashu/Beni

le Commandant des Operations Sukol…

Le commandant des Opérati...

Lancement des activités  du Guichet unique de création d’entreprise  Antenne de Goma

Lancement des activités du Guichet…

Le gouverneur intérimaire...

Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de Lamuka

Antipas Mbusa Nyamwisi se retire de…

Antipas Mbusa Nyamwisi, u...

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promotion du bien-être des jeunes et des adolescents à l’instar de l’UNICEF

Le PNMLS/Nord-Kivu : pour la promot…

Le Programme national mul...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Satisfecit de la population pour l’asphaltage de la route Ulpgl-Kituku à Goma.

Satisfecit de la population pour l’…

Les habitants du quartier...

Les éléments  de la police appelés  à ne plus  réprimer les manifestations à Beni

Les éléments de la police appelés …

Le  commandant  de la Pol...

Prev Next

Les miliciens Mai Mai menacés par la maladie à Virus Ebola dans les périphéries de Beni.

Le Maire adjoint de la ville de Beni, Modeste Bwanakawa, a annoncé ceà la montée des couleurs nationales ce lundi 17 juin 2019, aux agents et fonctionnaires de l'Etat, une menace de la maladie à virus Ebola qui se serait déjà declarée dans les maquis tenus par les miliciens Mai Mai dans les périphéries de la ville de Beni.

Cette autorité urbaine a avancé un bilan de douze cas (12) cas confirmée et déjà admis au Centre de traitement de la maladie à virus Ebola, CTE/Beni depuis deux jours en plus de deux autres cas probables qui se seraient volatilisés dans la nature en pleine ville rappelant qu’une  fouille systématique a été déclenchée pour retrouver les fugitifs.

Le Maire Bakwanamaha a cependant exprimé son inquiétude de constater  que la majorité des miliciens admis au CTE/Beni sont, la plus part venus dans de la ville voisine de Butembo, une  petite partie étant constituée des originaires de la zone de santé de Mabalako.

Selon le Numero 2 de la ville de Beni, les chefs miliciens ayant eux-mêmes pris l’initiative d'alerter les équipes de riposte par le biais des Autorités urbaines de Beni, se disent prêts à contribuer pour l'éradication de cette maladie meurtrière laquelle, en date de ce  17 juin, a tué 1430 victimes avec plus de 722 cas confirmés ayant été admis et soignés au CTE/Beni.

Pour lui, le fait que les miliciens soient atteints dans leurs maquis risque de ramener le compteur à zéro dans une ville de Beni où l’on était pourtant au point d'éradiquer la maladie à virus Ebola.

L’on soupçonne que les Mai Mai touchés  par Ebola étant parmi ceux qui auraient participé activement aux différentes attaques contre les CTE de Katwa et l’UCG/Butembo d'où ils auraient emporté des matelas et plusieurs autres effets utilisés par les malades internés. ACP/Katalya/kms.

Read more...
Subscribe to this RSS feed
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre