Menu
RSS
La Monusco disposée à appuyer la sécurisation des zones conquises par les FARDC dans la région de Beni.

La Monusco disposée à appuyer la sé…

La cheffe de la Mission o...

Le ministre suédois de la Coopération internationale en visite de travail à Goma.

Le ministre suédois de la Coopérati…

Le ministre suedois en ch...

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cachet du cabinet du Gouverneur  condamné à deux ans de prison ferme à Goma

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cac…

Le Tribunal de grande ins...

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage des travaux de construction des bâtiments administratifs aux postes frontières de la Province.

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage de…

Les travaux de constructi...

Le Commissaire général de la Police nationale congolaise porteur d’un message d’assurance à la population de Beni.

Le Commissaire général de la Police…

Le Gouverneur de province...

Nord-Kivu : La situation générale passée au peigne-fin dans une réunion inter institutionnelle élargie au comité provincial de sécurité.

Nord-Kivu : La situation générale p…

Les questions sécuritaire...

Nord-Kivu : Les questions sécuritaires dans « le Petit Nord » au centre des échanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et Mme Leila Zerougoui

Nord-Kivu : Les questions sécuritai…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le  gouverneur Carly Nzanzu  pour l’effectivité de la coopération transfrontalière.

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nz…

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : deux ministres provinciaux échappent à une interpellation grâce à une motion incidentielle

Nord-Kivu : deux ministres provinci…

Le ministre provincial de...

Prev Next

1.554.494 enfants attendus à la campagne de vaccination contre la rougeole au Nord-Kivu.

1.554.494 enfants attendus  à la campagne de vaccination contre la rougeole au Nord-Kivu.

1.554.494 enfants, repartis dans les 33 zones de santé opérationnelles, sont attendus à la campagne de vaccination contre la rougeole qui va débuter en date du mardi 30 août avec comme cibles les enfants dont la  tranche d'âge se situe entre 6 et 59 mois, soit 5 ans.

L’annonce a été faite ce samedi 27 Août, par le ministre provincial de la Santé au Nord-Kivu, Dr Martial Kambumbu Kayenga, au cours d'un point de presse tenu en marge du lancement officiel de cette campagne de vaccination qui vise l’élimination de la rougeole en province du Nord-Kivu. C’était en  présence des partenaires techniques et financiers du Gouvernement congolais.

La stratégie adoptée est celle des sites fixes où les parents sont appelés à amener les enfants vers les sites de vaccination les plus proches à indiquer par les relais communautaires à travers des messages de la mobilisation.

Partant du principe selon lequel vacciner c’est aimer, Dr. Martial Kambumbu Kayenga a, à cet effet, appelé  tous les acteurs de la communauté à plus à plus de mobilisation rappelant que la couche sociale concernée a plus besoin de la vaccination pour une meilleur croissance et protection. 

« Si les enfants ne sont pas immunisés, le risque de contamination est certain sachant que le dégrée de contagiosité de la rougeole est maximale à 90% près », a averti le ministre provincial de la Santé au Nord-Kivu qui a fait observer le danger de  la mortalité. 

Selon les statistiques, environ 1.078 enfants âgés de moins de 5 ans ont été atteints dont 20 décès et 431 enfants supérieurs à cinq (05) ans dont deux (02) évitables.

Il a surtout assuré qu’il n'y a aucune contre indication du vaccin contre la rougeole qui figure parmi ceux qui sont certains. En cas de la fièvre après l'administration de la dose, Dr Martial Kambumbu Kayenga partant du principe selon lequel a invité les parents à référer les enfants au centre de santé la plus proche pour une prise en charge par un personnel qualifié et averti.

Augustine Yenge

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre