Menu
RSS
Pour un renforcement de la collaboration entre les pays de la région des Grands-Lacs

Pour un renforcement de la collabor…

Un an après sa mise en fo...

La police met la main sur une femme et 4 présumés coauteurs de l’assassinat d’un motard à Goma

La police met la main sur une femme…

Les éléments de la police...

Vers la fin des grèves intempestives des chlorateurs d’eau à la plage du peuple

Vers la fin des grèves intempestive…

Le président du comité de...

Les jeunes de Pinga plaident pour le renforcement des effectifs militaires dans leur entité.

Les jeunes de Pinga plaident pour l…

M. Songe, président de la...

Une attaque des mai-mai repoussée par les FARDC à Kasindi dans le territoire de Beni

Une attaque des mai-mai repoussée p…

Une attaque des miliciens...

Une conférence internationale des jeunes avocats organisée dans la ville de Goma

Une conférence internationale des j…

L’Association des jeunes ...

Une quarantaine de journalistes outillés sur la communication en situation d’urgences à Goma.

Une quarantaine de journalistes out…

Une quarantaine de journa...

Nord Kivu : Célébration dans l’allégresse de la fête de l’Aïd el-Fitr à Goma

Nord Kivu : Célébration dans l’allé…

Les musulmans de la ville...

Une marche à Nyamilima contre la mesure d’interdiction d’accès des mamans à leurs champs

Une marche à Nyamilima contre la me…

Les mamans de la localité...

Prev Next

Le taux de prévalence du VIH/SIDA reste plus élevé chez les jeunes en RDC

Le taux de prévalence du VIH/SIDA reste plus élevé chez les jeunes en RDC

Mme  Marthe Idumbu,  spécialiste et  enquêtrice  au  sein  de l’ UNICEF, a indiqué samedi dernier    que le taux  de prévalence  du VIH/Sida   est plus élevé chez  les  jeunes  dans la République  démocratique  du Congo  en général  et au Nord-Kivu  en particulier.

C’était au cours d’une conférence-débat  tenue à la clôture avec les  participants au festival Amini  au collège  Mwanga de Goma dans   lequel  cette  organisation  du système  des  Nations Unies  avait   érigé   un stand  pour  la visibilité  de ses actions et des  réponses  aux  préoccupations  des jeunes  y relatives.

La    prévalence   est  observée  chez  les jeunes  dont l’âge  varie  entre  15  et 24 ans  contre  laquelle, une occasion pour l’intervenant de solliciter  une implication  holistique  de tous  les  partenaires  de l’Unicef  pour arrêter  cette  prolifération  au sein  de cette  couche  sociale  qui présente bien l’avenir  de demain.

Mme  Marthe Idumbu  a ensuite  indexé  la pauvreté  et l’analphabétisme  comme principales  causes  du  taux  de prévalence avant d’émettre  le vœu  de voir  tout  le monde se mobiliser  afin de stopper  cet état  de choses  qui reste un facteur  non négligeable  du  sous-développement.

Ce  constat,  constitue  le résultat  d’une enquête menée  entre 2013  et 2014  dans la RDC, période durant laquelle il a été constaté que  72%  des jeunes  vivent avec le virus, a enfin  révélé  Mme  Marthe Idumbu.

ACP/KOMBO et SARAH/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre