Menu
RSS
Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 miliciens et reprennent Kasuo et Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC tuent 4 milic…

Les localités de Ka...

Julien Paluku aux groupes armés : « Seule la voie démocratique donne le pouvoir »

Julien Paluku aux groupes armés : «…

Le gouverneur du Nord-Kiv...

Nord-Kivu : les FARDC lancent les opérations militaires contre le NDC/Rénové Guidon à Kaheri

Nord-Kivu : les FARDC lancent les o…

L’armée régulière congola...

Réouverture du site minier de Rubaya par le Gouverneur Julien Paluku un acte très applaudi par des milliers de Nord kivuciens

Réouverture du site minier de Rubay…

Ouf de soulagement pour l...

Ebola à Beni : 74 membres du personnel du centre de santé de Mangina provisoirement mis en congé

Ebola à Beni : 74 membres du person…

« Le processus de mise en...

La Majorité présidentielle appelle sa base à soutenir Ramazani Shadary

La Majorité présidentielle appelle …

Aubin Minaku, le  secréta...

Nord-Kivu : mise en garde à Beni contre la consommation de la viande boucanée importée de l’Ouganda

Nord-Kivu : mise en garde à Beni co…

L’inspection vétérinaire ...

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les raisons ayant milité à la désignation de Ramazani Shadary comme candidat de du FCC.

Nord-Kivu : Julien Paluku donne les…

Le gouverneur de la provi...

Emmanuel Shadary: « Kabila est un homme exceptionnel »

Emmanuel Shadary: « Kabila est un h…

« Joseph Kabila Kabange u...

Prev Next

Sensibilisation des acteurs étatiques sur les soins de santé en péril par le C.I.C.R.

Sensibilisation des acteurs étatiques sur les soins de santé en péril par le C.I.C.R.

 Le bureau de la Croix-Rouge et Croissant – Rouge, CICR Beni, a procédé cette semaine à la sensibilisation des acteurs étatiques sur les soins de santé en danger dans les pays où sévissent les guerres.

Selon MUSUBAO, Assistant du Chef de Bureau du CICR à Beni, partout où il y a guerre, on a besoin des infirmiers et des médecins, bref des agents soignant pour protéger les vies humaines.

Le CICR ayant pour mission de protéger et assister les victimes (blessés de guerre), il a plu a celle-ci de mener un campagne des soins de santé en danger en vue de sensibiliser le différentes couches sur la loi de la guerre ou le droit international humanitaire qui exige la protection de ceux qui ne sont pas impliqués dans la guerre, ceux qui ne sont plus dans la guerre ainsi que la limite de l’utilisation des armes.

C’est a ce titre que cet organisme international a juge utile d’organiser des séances de travail relatives aux attaques répétitives des installations sanitaires dans plusieurs pays où l’on a besoin du personnel soignant. C’est ainsi que le CICR a lancé un appel aux belligérants à mettre fin aux menaces des blessés et malades dans le formations médicales, ainsi que les médecins traitant pour avoir traité les victimes des conflits armés. La loi stipule que la tâche de l’infirmier c’est soigner ; de même les centres de santé et les hôpitaux être protégé à tout temps et en toute circonstance.

L’assistance du Chef de Bureau du CICR à Beni, Masumbuko à déploré l’attaque des ambulances qui transportent les blessés, le pillage des infrastructures sanitaires et les attaques voir même les enlèvements perpétrés contre les personnels soignants. La vie des patients en dépend a-t-il poursuivi. Les droits de l’infirmier doit être respecté et protégé car celui-ci a le devoir de soigner toute personne avec humanité et ne doit pas être poursuivi et jugé (puni) parce qu’il a refusé de poser un acte contraire à sa déontologie médicale ou la loi qui le régit à matière des soins. Tout blessé ou malade qui arrive à l’hôpital doit être soignés sans discrimination aucune car ils sont tous patients et doivent bénéficier des soins de la même manière.

ACP/SAAMBILI/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre