Menu
RSS
Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseignants formés à Goma sur la gestion des risques à travers le jeu « Hazagora ».

Nord-Kivu : Une quinzaine d’enseign…

Environ quinze enseignant...

Entrée en fonctions du nouveau médecin directeur de l’Hôpital provincial de référence du Nord-Kivu.

Entrée en fonctions du nouveau méde…

Le nouveau médecin direct...

Julien Paluku annonce le début des audiences en foraines des présumés auteurs de récentes tueries de Rubaya.

Julien Paluku annonce le début des …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Bientôt l’électrification de certaines artères principales de Goma par énergie solaire.

Nord-Kivu : Bientôt l’électrificati…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à la 34ème région militaire

Nord-Kivu: Passation du pouvoir à l…

Le général Isidore Kahumb...

Nord-Kivu : Le recrutement et la formation de bons témoins  à tous les niveaux un gage pour la crédibilité des élections, selon Norbert Kantitima.

Nord-Kivu : Le recrutement et la fo…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de la RDC joignent leurs efforts à la lutte contre Ebola et les tueries.

Nord-Kivu : Les chefs coutumiers de…

Sa Majesté M’Fumu Difima,...

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major général des FARDC appelle les hommes de troupes à la discipline et au respect des lois.

Nord-Kivu : le Chef d’Etat-major gé…

Le Chef d’état-major géné...

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une mission parlementaire prône des solutions holistiques.

Face à l’insécurité Nord-Kivu : Une…

La délégation parlementai...

Prev Next

Dix mille titres des liqueurs impropres à la consommation détruits à Butembo.

Dix mille titres des liqueurs impropres à la consommation détruits à Butembo.

Plus de mille cartons des liqueurs frappés d’interdiction de commercialisation et de consommation sur toute l’étendue de la province du Nord-Kivu ont été incinérés deux jours durant à Matembe, un quartier de la commune Vulamba.

La mesure de la destruction de ces liqueurs a été prise par l’autorité urbaine conformément à l’arrêté ministériel N°003/MIND/IND-ECONOT/2010, N°014/CAB/MIND/IND/2010 et 002/CAB/MIN/COMPE/2010 portant nouvelles dispositions relatives à la production, l’importation, la certification et la commercialisation d’alcools, eau de vie et liqueurs.

Le Maire de Butembo Sikuly’Uvasaka Makala de concert avec les membres du comité urbain de sécurité dit qu’il est de son devoir d’exécuter les lois, les édits, les règlements et les décisions de sa hiérarchie et ce, référence faite à la lettre N°01/147/CAB/GP-NK/2017 du 11 février 2017 du Gouverneur de province du Nord-Kivu portant interdiction de commercialisation et de consommation de certains liqueurs en province du Nord-Kivu et la réquisition d’information et les mandats de perquisition du Procureur près le Tribunal de Grande Instance.

Cette opération menée sous l’impulsion du président du comité urbain de sécurité a été salué par l’union de la jeunesse catholique, U.J.C qui, il y a peu a exprimé son inquiétude sur la prolifération des marques des boissons dont 350 importées ont été dénombrées et soixante dix (70) de fabrication locale. C’est a ce titre que cette coopération a conseillé aux opérateurs économiques de s’orienter dans d’autres domaines d’investissement.

De sa part, Elie Kwiravusa de la société civile souhaite que cette action ne soit pas la dernière et plaide pour le renforcement de la logistique et les moyens financiers à la commission chargée d’exécuter la mesure du Gouverneur de Province du Nord-Kivu.

Notez qu’autour de ce dossier, les délégués des propriétaires de ces boissons de la mort on tenté corrompre le Maire de la ville en lui octroyant une somme de cinq cent dollars. Sikuly’Uvasaka Makala qui considère ce cadeau empoisonné d’argent sal l’a remis au service de finance de Hôtel de ville qui l’a versé au compte du Trésor public à la TMB.

A titre de rappel, retenez que le Chef de l’exécutif provincial du Nord-Kivu Julien Paluku Kahongya a frappé d’interdiction de vente et consommation treize marques des liqueurs nuisibles à la santé humaine selon l’analyse chimique du laboratoire de l’Office Congolais de Contrôle.

ACP/SAAMBILI/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre