Menu
RSS
Nord-Kivu : Dix champs communautaires en renforcement des comités locaux permanents  et de conciliation (CLPC).

Nord-Kivu : Dix champs communautair…

Le programme de national ...

Les FARDC lancent une campagne de désarmement volontaire des groupes armés dans le territoire de Lubero

Les FARDC lancent une campagne de d…

Les Forces armées d...

Une messe d’actions de grâce à Goma en mémoire des héros nationaux Mzee Laurent Désiré Kabila et Patrice Emery Lumumba.

Une messe d’actions de grâce à Goma…

L’église de la paroisse c...

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux des armes enjoint à les déposer  volontairement.

Nord-Kivu : Les détenteurs illégaux…

Le gouverneur de la provi...

Pour le renforcement des relations entre civils et militaires au Nord-Kivu.

Pour le renforcement des relations …

Le Général Jean-Pierre Mo...

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à K…

Cent cinquante-deux (152)...

Nord-Kivu : La  communauté  Famille chrétienne appelée  à  communier  avec  le Christ

Nord-Kivu : La communauté Famille…

L’Abbé  Hubert  Muhindo  ...

Nord-Kivu : Les habitants de Goma appelés au respect des mesures d’hygiène

Nord-Kivu : Les habitants de Goma a…

Laurent Katembo Kirikughu...

Nord-Kivu : présentation au public de 23 présumés bandits dits « kasukwistes »  dans la ville de Butembo.

Nord-Kivu : présentation au public …

Les services spécialisés ...

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la dernière opération militaire pour restaurer la paix et la sécurité»

Nord-Kivu : les FARDC lancent «la d…

Les FARDC ont lancé...

Prev Next

400 éléments de la police et 75 civils dépistés volontairement sur le VIH à Kitchanga/Masisi.

400 éléments de la police et 75 civils dépistés volontairement sur le VIH à Kitchanga/Masisi.

Quatre cents (400) éléments des services de sécurité notamment ceux de la Police et de l’Armée ainsi que 75 civils, ont été volontairement dépistés au cours d’une campagne de dix jours de sensibilisation contre le VIH/Sida lancée la semaine à Kitchanga dans le territoire de Masisi par l’Ong Action pour la Protection et l’Epanouissement de la Femme et l’Enfant (APEFE) avec l’appui de l’ONUSIDA, a appris l’ACP du coordonnateur de cet Organisme, M. Pierrot Kyese joint au téléphone.

Selon, ce responsable, la campagne de dix jours vise le dépistage volontaire d’environs 1.200 éléments de la Police et de l’Armée pour les amener à connaitre leur état sérologique en vue d’adopter un comportement rationnel.

Ce comportement, a-t-il indiqué, permettra à ceux qui ne sont pas encore atteints de mieux se protéger en vue de ne pas tomber dans l’erreur et pour ceux qui sont déjà atteints de voir comment se comporter pour mieux conserver leur santé et ne pas continuer la propagation.

Il s’est ensuite félicité de ce nombre des militaires et policiers dépistés depuis le lancement de cette campagne, ce qui prouve leur souci manifeste de connaitre leur état sérologique, partant de la connotation leur attribuée par des tiers, celle de présenter la couche sociale la plus infectée du VIH/Sida.

Peu après le dépistage de chaque policier ou militaire, les employés de l’Ong APEFE leur prodiguent quelques conseils appuyés des orientations nécessaires pour  leur permettre de savoir comment se comporter au sein de la communauté pour éviter de faux pas, a conclu M. Pierrot Kyese.

ACP/Sarah/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre