Menu
RSS
Sanctions européennes : "Ce n'est pas à l'UE de nous dire comment nous devons vivre" (Joseph Kabila)

Sanctions européennes : "Ce n'…

"Nous voulons avoir des é...

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’exclut pas d’être candidat dans cinq ans

Le Chef de l’Etat Joseph Kabila n’e…

Joseph Kabila entend cont...

Tordant le cou aux rumeurs, Corneille Nangaa confirme : « Les élections auront bel et bien lieu le 23 décembre »

Tordant le cou aux rumeurs, Corneil…

Le président de la CENI, ...

Lancement du  Projet d’appui au secteur agricole pour le Nord-Kivu (PASA/NK)

Lancement du Projet d’appui au sec…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu: Les ministères provinciaux de la Santé et du Genre appuyés par l’UNFPA en équipements informatiques et mobiliers de bureau

Nord-Kivu: Les ministères provincia…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre régionale sur la promotion de la culture de paix dans la sous Région des Grands Lacs

Nord-Kivu : Cloture de la rencontre…

Les travaux de la rencont...

Julien Paluku en tournée d’évaluation de la situation sécuritaire dans la région de Beni-Lubero à 21 jours des élections.

Julien Paluku en tournée d’évaluati…

Le Gouverneur de la provi...

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la réunion ministérielle bilatérale d’échanges d’information sur la riposte contre l’épidémie à virus Ebola.

RDC-Ouganda : Tenue à Goma de la ré…

Les ministre congolais de...

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Prev Next

400 éléments de la police et 75 civils dépistés volontairement sur le VIH à Kitchanga/Masisi.

400 éléments de la police et 75 civils dépistés volontairement sur le VIH à Kitchanga/Masisi.

Quatre cents (400) éléments des services de sécurité notamment ceux de la Police et de l’Armée ainsi que 75 civils, ont été volontairement dépistés au cours d’une campagne de dix jours de sensibilisation contre le VIH/Sida lancée la semaine à Kitchanga dans le territoire de Masisi par l’Ong Action pour la Protection et l’Epanouissement de la Femme et l’Enfant (APEFE) avec l’appui de l’ONUSIDA, a appris l’ACP du coordonnateur de cet Organisme, M. Pierrot Kyese joint au téléphone.

Selon, ce responsable, la campagne de dix jours vise le dépistage volontaire d’environs 1.200 éléments de la Police et de l’Armée pour les amener à connaitre leur état sérologique en vue d’adopter un comportement rationnel.

Ce comportement, a-t-il indiqué, permettra à ceux qui ne sont pas encore atteints de mieux se protéger en vue de ne pas tomber dans l’erreur et pour ceux qui sont déjà atteints de voir comment se comporter pour mieux conserver leur santé et ne pas continuer la propagation.

Il s’est ensuite félicité de ce nombre des militaires et policiers dépistés depuis le lancement de cette campagne, ce qui prouve leur souci manifeste de connaitre leur état sérologique, partant de la connotation leur attribuée par des tiers, celle de présenter la couche sociale la plus infectée du VIH/Sida.

Peu après le dépistage de chaque policier ou militaire, les employés de l’Ong APEFE leur prodiguent quelques conseils appuyés des orientations nécessaires pour  leur permettre de savoir comment se comporter au sein de la communauté pour éviter de faux pas, a conclu M. Pierrot Kyese.

ACP/Sarah/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre