Menu
RSS
Nord-Kivu : des progrès significatifs dans le rapatriement des éléments ex-FDLR et ex-M23 en octobre 2018, selon Saïd Djinit.

Nord-Kivu : des progrès significati…

L’Envoyé spécial du Secré...

Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Prev Next

4 morts parmi les 584 cas de choléra enregistrés à Goma et Nyiragongo.

4 morts parmi les 584 cas de choléra enregistrés à Goma et Nyiragongo.

Quatre personnes ont trouvé la mort parmi les 584 cas de choléra jusqu’à présent enregistrés en six jours dans la ville de Goma et le territoire, a révélé  ce mardi 11 juillet, le Vice-gouverneur Me Feller Lutayichirwa Mulwahale, dans une communication rendue publique par voie de presse.

La maladie étant transmise par voie orale suite à la consommation de l’eau et des aliments contaminés par le vibrio choléra se manifestant par  la diarrhée en forme d’eau de riz et des vomissements en répétition, l’autorité provinciale a recommandé le respect rigoureux des règles d’hygiène.

En plus du transfert vers le centre spécialisé de traitement du cholera le plus proche de tout cas suspect, cinq autres s mesures principales de précaution sont à observer.

Il s’agit de consommer l’eau de la Regideso ou de l’eau chlorée, consommer la nourriture chaude et des fruits bien lavés, se laver correctement les mains au savon ou la cendre avant de préparer, avant de manger, après avoir été aux latrines, après avoir échangé les linges de bébés et avant de faire traiter l’enfant, garder les ménages propres en insistant sur les lieux d’aisance, ne pas manipuler les corps des personnes mortes de cholera et suivre les instructions des agents de santé pour l’enterrement digne et non retardé.

Dans sa communication, le Vice-gouverneur rassure la population que la riposte à cette épidémie est en cours et cela en collaboration avec les partenaires dans la cadre du comité provincial de lutte contre le cholera.

Beaucoup d’observateurs citent comme vecteur principal de cette épidémie la longue saison  que traversent nombreuses contrées du Nord-Kivu dont Goma, Munigi, Turunga, Kanyaruchinya dans le territoire de Nyiragongo ainsi que Kiseguro et Kinyandonyi dans le territoire de Rutshuru. 

La carence de l’eau de la Regideso récemment observée dans les quartiers situés à haute altitude dans la ville de Goma est également citée comme situation ayant favorisé la propagation rapide de la maladie dans la ville de Goma. 

ACP/Kambale/kms.

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre