Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Mise en place à partir de Goma des mesures urgentes pour lutter efficacement contre le choléra.

Mise en place à partir de Goma des mesures urgentes pour lutter efficacement contre le choléra.

Le ministre de la Santé publique, Dr. Oly Ilunga Kalenga, en visite de travail à Goma, a annoncé ce jeudi 10 août, au cours d'un point de presse tenu à l'hôtel Cap Kivu, une batterie des mesures arrêtées par le Gouvernement central pour lettre efficacement contre le choléra qui sévit depuis la mi juin en ville de Goma et sur une partie du territoire de Nyiragongo, en particulier et sur toute l’étendue de la République démocratique du Congo.

Le patron de Santé en RDC a d’abord signifié qu’à part  la lancement du plan national de riposte contre le choléra et les mesures urgentes proposées, il a été une nécessité et une urgence que les missions du programme de lutte contre les maladies diarrhéiques soient converties en programme national d’élimination du choléra et de lutte contre les maladies diarrhéiques. Ce programme, a-t-il signifié, sera chapeauté par un comité stratégique en charge de la planification des stratégies d’élimination du choléra et une coordination nationale doté des pools d’intervention.

 Les mesures urgentes proposer pour changer rapidement la donne en ville de   Goma et ses environs concernent ainsi à rendre disponible et accessible l'eau l’eau traitée de la Regideso et la prise en charge correcte des personnes déjà atteintes  par cette épidémie.

Au sujet des mesures urgentes dans le cadre du volet eau, hygiène et assainissement, il a été résolu avec les partenaires que le Gouvernement avec l’appui des partenaires en matière de santé d’augmenter le nombre des sites de chloration pour une accessibilité de la population à l’eau sans barrière financière.

La révision à la hausse du nombre des bladers  pour la distribution rapide et le soutien conséquent à la REGIDESO pour accroitre sa capacité de production d’eau, constituent entre les mesures d’urgence à accélérer pendant que pour la prise en charge de nouveaux cas, le transport sécurisé des malades jusqu’au centre de traitement a été recommandé à travers l’activation d’un numéro vert et trois ambulances pour le transport des patients souffrants du choléra.

 « Nous reconnaissons le travail abattu par les relais communautaires et les volontaires commis à la chlorations dans les sites et les infirmiers qui se charge des patients, a notre tour, nous avons trouvé des moyens pour leur venir en aide », a résumé le ministre Oly Ilunga faisant allusion aux visites des points de chloration d’eau de la ville de Goma et les unités de traitement du choléra en ville de Goma.

Il fait le constat selon lequel tout se passe très bien et que les mesures de prévention sont bien observées sur tout son passage car, s’est-il réjoui « les sites visités sont extrêmement biens maintenus ».

Le ministre de la Santé publique a ainsi rappelé qu’il n’y a pas de développement sans une population active et en bonne santé avant d’émettre le vœu de voire la population contribuer à travers le changement de comportement, seule voie par laquelle la situation actuelle du choléra sera renversée à Goma où les statistiques actualisées font état de trois mille quatre cents (3.400) cas enregistrés contre une vingtaine de décès en dépit du taux de létalité qui est toujours faible soit moins de 10%, preuve d’une prise en charge correcte de l’épidémie.

ACP/ISHARA/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre