Menu
RSS
Les questions sécuritaires au Nord-Kivu évoquées à la vice-Primature de l’Intérieur

Les questions sécuritaires au Nord-…

Les questions sécuritaire...

Le  Ministre de la Santé publique en transit dans la ville de Butembo.

Le Ministre de la Santé publique e…

Le ministre en charge de ...

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nzanzu salue la mise en service du bateau Emmanuel 4

Nord-Kivu : Le Gouverneur Carly Nza…

La mise en service du nou...

Nord-Kivu : Le Secrétaire d'Etat américain en charge de la Santé et des services sociaux s’enquiert des efforts déployés contre Ebola

Nord-Kivu : Le Secrétaire d'Etat am…

Le secrétaire d'Etat amér...

Tenue à Goma d’une réunion de réflexion collective de sécurité dans la sous-région des Grands Lacs.

Tenue à Goma d’une réunion de réfle…

Les Responsables militair...

Tenue à Goma d’une réunion de réflexion collective de sécurité dans la sous-région des Grands Lacs.

Tenue à Goma d’une réunion de réfle…

Les Responsables militair...

Nord-Kivu : Le Gouvernement Provincial rend hommage au Journaliste Sylvestre Kilolo

Nord-Kivu : Le Gouvernement Provinc…

Le ministre provincial en...

Lutte contre Ebola : Le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita se soumet au lavage des mains sur la route Goma-Rutshuru.

Lutte contre Ebola : Le Gouverneur …

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : aucun conflit interethnique dans le territoire Rutshuru

Nord-Kivu : aucun conflit interethn…

Le président de la commun...

le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita pour la réinstauration de l’autorité de l’Etat à Rutshuru.

le Gouverneur Carly Nzanzu Kasivita…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Un nouveau médicament contre les hémorragies post-partum

Un nouveau médicament  dénommé  « misoprostal »  habituellement  utilisé  comme  traitement  de l’ulcère  s’est  avéré  efficace  pour  stopper  les hémorragies  survenant  dans les 24 heures  qui suivent  l’accouchement  post-partum, indique un document dont l’ACP s’est procurée un exemplaire.

Selon  une étude  publiée  dans  la revue « the lancet », cette  découverte  pourrait  sauver  des milliers  de vies  chaque  année  chez les femmes  des régions  pauvres.

Le  misoprostal réduit  la vitesse de ces  hémorragies  de  moitié  pendant les trois ans.

Le  nombre  de femmes  qui  meurent  des complications  pendant leurs  grossesses  ou  au moment  de l’accouchement dans la majorité  des cas d’hémorragie  du post-partum  est estimé  à près  de 500.000  chaque  année.

Le  misoprostal se vend  à l’équivalent de 0,14 dollars soit 0,11 Euro  le comprimé  et ne nécessite  ni conservation  au froid  mois encore une formation  spéciale  pour  être  administré. D’après les spécialistes, ce médicament  agit  en provoquant des contractions  internes  ce qui  arrête les hémorragies. ACP/Kingombe/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre