Menu
RSS
RDC : Julien Paluku mobilise les Kivuciens autour de la candidature de Shadary

RDC : Julien Paluku mobilise les Ki…

Le gouverneur de la pro...

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à contribuer à la création de l’emploi par l’effectivité de ses activités.

Nord-Kivu : La Somico SA disposée à…

Le Vice-gouverneur de la ...

« Les ressources minières doivent profiter à la population congolaise », déclare le Chef de l’Etat Joseph Kabila

« Les ressources minières doivent p…

Le Chef  de l’Etat, Josep...

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma de l’additif Green Booster réducteur du taux de consommation du carburant

Nord-Kivu : Expérimentation à Goma …

Les membres du gouverneme...

Nord-Kivu : Lancement de la campagne de vente des plaques minéralogiques pour motos.

Nord-Kivu : Lancement de la campagn…

Le Responsable de Directi...

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une assistance médicale de l’Agence italienne pour la coopération au développement.

Nord-Kivu : Réception à Goma d’une …

Le vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : Le nouveau commandant de la 34e Région Militaire pour une collaboration entre les FARDC et la population.

Nord-Kivu : Le nouveau commandant d…

Le Vice-gouverneur de la ...

Nord-Kivu : La notabilité locale Beni en visite guidée au centre de traitement de la maladie à virus EBOLA.

Nord-Kivu : La notabilité locale Be…

Les chefs de quartiers de...

Nord-Kivu : vers la définition des mécanismes interprovinciaux de lutte contre les groupes armés.

Nord-Kivu : vers la définition des …

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants attendus à la première phase de vaccination contre la poliomyélite.

Nord-Kivu : 1.690.294 enfants atten…

Un million six cent-quatr...

Prev Next

Le Ministre de la Pêche et Elevage plaide engagé dans l’éradication de la rage canine en RD Congo.

Le Ministre  de la  Pêche et Elevage plaide engagé dans l’éradication de la rage canine en RD Congo.

Le ministre de la Pêche et Elevage, Paluku Kisaka Yereyere, a lancé ce jeudi  28 septembre, à partir de la ville de Butembo, au Nord-Kivu, un appel vibrant à toutes les parties impliquées dans le concept « Un Monde, Une Santé = One World, One Health » pour une collaboration étroite afin d’éradiquer la rage canine sur toute l’étendue du territoire national.

Il s’est exprimé ainsi en marge de la célébration de la journée mondiale de la lutte contre la rage dans la salle de réunion de l’Hôtel de ville de Butembo. Dans son message, le ministre Yereyere a insisté sur le caractère meurtrier de la rage, une maladie virale et endémique, a-t-il révélé, comptant parmi celles transmissibles entre l’homme et les animaux et qui  sévit malheureusement sur une grande partie de la République démocratique du Congo.

Le ministre de la Pêche et Elevage  a,  par la même occasion souligné que pour un seul cas de la rage, on parle l’épidémie par le fait qu’il constitue une véritable menace pour l’homme.

Pour cette raison et par le biais du Ministère ayant la pêche et l’élevage dans ses attributions, le Gouvernement de la RDC s’investit à mettre en place un programme national de vaccination antirabique afin de réduire les risques de contamination des animaux tant domestiques que sauvages.

Selon le Ministère, puisqu’il est établi que seule la vaccination massive des animaux est efficace et économique pour protéger aussi bien les humains que les animaux sur le long terme, une couverture vaccinale à 70% de la population canine est nécessaire et indispensable pour interrompre le cycle  de transmission du virus.

Il est utile que des actions coordonnées soient bien menées allant dans le sens de la surveillance et de la déclaration de tout cas suspect  de rage », a-t-il recommandé avant d’indiquer qu’en plus de la vaccination des masses des chiens sains et d’autres animaux sauvages,  il va s’en suivre l’abattage de tout chien en divagation car considéré dangereux.

Paluku Kisaka Yereyere a ainsi annoncé solennellement la mise en place par son ministère d’un programme national de lutte contre les maladies animales à impact socio-économique et zoonotique majeur en RDC.

Chaque jour, au moins 190 personnes, très souvent parmi eux des enfants de moins de 15 ans, sont victimes des morsures de chiens infectés dans les pays en développement.

Le ministre de la Pêche et Elevage a indiqué s’être personnellement investi à mener au bout le processus de législation de l’ordre national des Médecins vétérinaires en vue d’aider cette catégorie socioprofessionnelle, très active à la sécurité alimentaire et sanitaire de la population à bénéficier de la reconnaissance par la Nation toute entière, à l’instar des Médecins et des Avocats ainsi que d’autres corporations professionnelles.

A noter qu’après avoir symboliquement vacciné quelques chiens et chats sous les applaudissements des agents de la Mairie ainsi que des curieux venus témoigner du lancement de campagne, le Ministre Paluku Kisaka Yereyere a appelé tous les détenteurs des chiens, chats et perroquets sur toute l’étendue du pays à les faire vacciner s’en tenant aux précautions y relatives pour se prémunir de la contamination. ACP/Saambili/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre