Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Nord-Kivu : Première journée déontologique à l’intention des professionnels médicaux de la ville de Goma

Nord-Kivu : Première journée déontologique à l’intention des professionnels médicaux de la ville de Goma

Le Conseil provincial de l’Ordre des médecins du Nord-Kivu (COPROM/NK), que préside Dr Barry Katembo Mukwarari, a organisé ce jeudi 23 novembre, dans la salle de Cap Kivu de Goma, la première journée déontologique sous le thème, « le médecin face aux problèmes dans l’exercice de sa profession ».

La cérémonie été ouverte par le président de l’Assemblée provinciale du Nord-Kivu, Jules Hakizimwami Habimana qui a émis le vœu de voire les  participants à cette première journée déontologique, améliorer la confraternité entre médecins avant de les rappeler aux valeurs devant les accompagner dans les exercices de leur profession.

Le président de l’Organe délibérant au Nord-Kivu a rappelé à tous les participants que la profession de la médecine n’est pas un fonds de commerce mais plutôt une obligation de rester continuellement en étant de veille par rapport à toutes les contraintes que pose sa profession.

« Le médecin doit accepter de se soumettre à une formation continue pour éviter  de rester à la traine de ce qui se passe dans son domaine de travail et c’est en vue de rendre à la population du Nord-Kivu un service visant son bien-être en mettant de coté ses intérêts égoïstes », a-t-il recommandé.

Jules Hakizumwami a estimé que ces assises vont consolider d’avantage les connaissances acquises et que les enseignements seront utiles dans le travail quotidien des médecins pour le bien des patients. C’était avant de promettre que son institution « est disposée  à recevoir des recommandations qui découleront de ces assises pour une bonne prise en charge médicale des filles et fils de la province du Nord-Kivu ».

Pour sa part, le président du COPROM/N-K, Dr Barry Katembo Mukwarari a, dans son allocution,  dressé le tableau sombre de la synthèse des résultats de la mission du recensement scientifique des médecins organisé à partir du mois de mai dernier dans le but de réguler la pratique de la profession dans le respect des normes établies par la Loi.

Pour la ville de Goma, la commission a recensée au total 340 dossiers  parmi lesquels 285 soit 83,82% sont inscrits au tableau de l’Ordre des médecins  dont seulement 239 médecins généralistes contre 46  spécialistes parmi eux 11 reconnus et notifiés par le Conseil national de l’Ordre des médecins de la République. Onze (11) autres dossiers sont en cours de traitement au niveau du Conseil national contre 24 autres portant des titres des spécialistes ne sont pas notifiés et prestent illégalement comme des spécialistes en ville de Goma, a fait observé Dr Barry Katembo.

Le président Barry KATEMBO a enfin fixé un moratoire de trente jours aux 55 docteurs en Médecine qui prestent sans être inscrits au tableau de l’Ordre, avant d’avertir qu’ils sont à traduire en Justice si jamais ils ne se conforment pas aux lois de pays.

Ces assises vont traiter de plusieurs questions qui gangrènent  la profession médicale, entre autres, la problématique de la prolifération de Médecine au sein des universités en province du Nord-Kivu, « la problématique de la prolifération exceptionnelle des structures sanitaires privées en ville de Goma », « la grande problématique des décès maternels en ville de Goma », « les aspects techniques, juridiques et déontologiques » et « la confraternité et le secret professionnel ». ACP/ANACLET/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre