Menu
RSS
La Monusco disposée à appuyer la sécurisation des zones conquises par les FARDC dans la région de Beni.

La Monusco disposée à appuyer la sé…

La cheffe de la Mission o...

Le ministre suédois de la Coopération internationale en visite de travail à Goma.

Le ministre suédois de la Coopérati…

Le ministre suedois en ch...

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cachet du cabinet du Gouverneur  condamné à deux ans de prison ferme à Goma

Nord-Kivu : Un contrefacteur du cac…

Le Tribunal de grande ins...

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage des travaux de construction des bâtiments administratifs aux postes frontières de la Province.

Nord-Kivu : Bientôt le démarrage de…

Les travaux de constructi...

Le Commissaire général de la Police nationale congolaise porteur d’un message d’assurance à la population de Beni.

Le Commissaire général de la Police…

Le Gouverneur de province...

Nord-Kivu : La situation générale passée au peigne-fin dans une réunion inter institutionnelle élargie au comité provincial de sécurité.

Nord-Kivu : La situation générale p…

Les questions sécuritaire...

Nord-Kivu : Les questions sécuritaires dans « le Petit Nord » au centre des échanges entre le Gouverneur Carly Nzanzu et Mme Leila Zerougoui

Nord-Kivu : Les questions sécuritai…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le  gouverneur Carly Nzanzu  pour l’effectivité de la coopération transfrontalière.

Nord-Kivu : Le gouverneur Carly Nz…

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : deux ministres provinciaux échappent à une interpellation grâce à une motion incidentielle

Nord-Kivu : deux ministres provinci…

Le ministre provincial de...

Prev Next

Un traitement moins désagréable et plus efficace contre les crises d’épilepsie

Un traitement moins désagréable et plus efficace contre les crises d’épilepsie

Une  étude  publiée cette semaine dans la revue médicale « The Lancet »  lu par l’ACP  prouve qu’en  cas de convulsions prolongées  d’épilepsie, l’administration  buccale d’un  tranquillisant  est deux fois plus efficace  que le traditionnel  traitement par  voie anale.

Selon  l’étude, la  nouvelle méthode consiste à injecter du  midazolam  liquide  dans la bouche du patient entre les gencives et la joue  grâce aux médicaments, rapporte l’étude qui indiquent que les crises  disparaissent chez la majorité   de patients bien  qu’elles persistent  chez environ  20%  des malades.

La  plupart des crises durent  une à deux minutes  tandis que certaines  autres sont  plus longues  et risquent  de déboucher  sur des lésions  cérébrales voire   la  mort d’environ  40 millions  de personnes à travers  le monde souffrent d’épilepsie.

Les malades souffrant de l’épilepsie  sont sujets  à de brèves  perturbations électriques  du cerveau  qui provoquent  des crises. Celles-ci  peuvent aller  de petits  troubles   des sens  à de graves convulsions, note  la revue « The Lancet ».ACP/Kingombe/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre