Menu
RSS
L'ONU adopte une résolution pour mieux protéger les enfants lors des conflits

L'ONU adopte une résolution pour mi…

Mieux protéger les enfant...

Révélations de Minaku hier à l’hémicycle : Kabila s’adresse à la Nation ce jeudi 19

Révélations de Minaku hier à l’hémi…

Annoncé dès l’ouverture d...

Avec l’adhésion massive de Congolais: Le FCC se consolide

Avec l’adhésion massive de Congolai…

De plus en plus, le Front...

Nyuki de Butembo surprenant vainqueur de la 54ème Coupe du Congo De football

Nyuki de Butembo surprenant vainque…

L’Association Sportive Ny...

L’AS Nyuki remporte la Coupe du Congo

L’AS Nyuki remporte la Coupe du Con…

L'Association sportive Ny...

Une liesse populaire à Butembo suite à la qualification  de l'AS Nyuki  face au FC Renaissance de Kinshasa.

Une liesse populaire à Butembo suit…

Une marrée humaine consti...

Nord-Kivu : Un feu  de signalisation lumineux inauguré au carrefour Terminus ULPGL à Goma

Nord-Kivu : Un feu de signalisatio…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Des démarches avancées pour la relaxation de deux hommes d’Affaires congolais aux arrêts à Addis Abeba.

Nord-Kivu : Des démarches avancées …

Le Gouverneur Julien Palu...

Nord-Kivu : Lancement à Goma du Mouvement « Side by Side »

Nord-Kivu : Lancement à Goma du Mou…

Le gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Le Vice-président de la Banque Mondiale pour  l’Afrique informé sur les  priorités dans les provinces du Nord et Sud-Kivu.’

Nord-Kivu : Le Vice-président de la…

Le Vice-président de la B...

Prev Next

Un traitement moins désagréable et plus efficace contre les crises d’épilepsie

Un traitement moins désagréable et plus efficace contre les crises d’épilepsie

Une  étude  publiée cette semaine dans la revue médicale « The Lancet »  lu par l’ACP  prouve qu’en  cas de convulsions prolongées  d’épilepsie, l’administration  buccale d’un  tranquillisant  est deux fois plus efficace  que le traditionnel  traitement par  voie anale.

Selon  l’étude, la  nouvelle méthode consiste à injecter du  midazolam  liquide  dans la bouche du patient entre les gencives et la joue  grâce aux médicaments, rapporte l’étude qui indiquent que les crises  disparaissent chez la majorité   de patients bien  qu’elles persistent  chez environ  20%  des malades.

La  plupart des crises durent  une à deux minutes  tandis que certaines  autres sont  plus longues  et risquent  de déboucher  sur des lésions  cérébrales voire   la  mort d’environ  40 millions  de personnes à travers  le monde souffrent d’épilepsie.

Les malades souffrant de l’épilepsie  sont sujets  à de brèves  perturbations électriques  du cerveau  qui provoquent  des crises. Celles-ci  peuvent aller  de petits  troubles   des sens  à de graves convulsions, note  la revue « The Lancet ».ACP/Kingombe/KMS

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre