Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à Kibua pour arrêter la propagation de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Cent cinquante-deux (152) chiens ont déjà été tués par des jeunes à Kibua  et ses environs dans le territoire de Walikale pour arrêter la propagation de la rage canine des chiens qui continue à faire des victimes dans cette contrée du Nord-Kivu, a indiqué le président du conseil de la jeunesse de cette contrée joint ce lundi 15 janvier au téléphone par l’ACP.

Selon la source, c’est depuis deux semaines que des morts sont enregistrés dans cette partie de Walikale suite aux morsures attribués aux chiens dans différentes structures médicales dépourvues du vaccin antirabique.

A l’heure actuelle, le nombre des morts est passé de 7 à plus de 20, contre lequel des appels à la division provinciale de la santé du Nord-Kivu ont été déjà lancé en vain pour l’envoi des médicaments et des équipements pour faire face à ce problème de santé publique.

C’est-à-titre  que des mesures palliatives  ont été convenues de commun accord avec les autorités de cette localité afin de procéder à la chasse et l’abattage de tout chien errant pour éviter que cette situation ne puisse continuer à faire d’autres victimes dans la contrée. ACP/Kombo/KMS

  

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre