Menu
RSS
Goma : le chef Maï-Maï Sheka est arrivé à Goma pour son procès

Goma : le chef Maï-Maï Sheka est ar…

Le prévenu et chef ...

Bruno Tshibala réitère la détermination du gouvernement d’organiser les élections démocratiques

Bruno Tshibala réitère la détermina…

Le Premier ministre Bruno...

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’atelier interprovincial sur la gouvernance sécuritaire participative.

Nord-Kivu : Tenue à Goma de l’ateli…

La ville de Goma, chef-li...

Nord-Kivu : le projet du budget de la province pour l’Exercice 2019 jugé recevable à hauteur 158.000.000.000 FC

Nord-Kivu : le projet du budget de …

Les députés provinciaux d...

Nord-Kivu : Mise sur pied de l’équipe de coordination provinciale de la campagne du candidat du FCC

Nord-Kivu : Mise sur pied de l’équi…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Julien Paluku fixe l’opinion sur la situation sécuritaire et politique de sa juridiction.

Nord-Kivu : Julien Paluku fixe l’op…

La salle des réunions du ...

Nord-Kivu : Un cheque de 10.000 dollars américains, appui du Gouverneur Julien Paluku aux opérations de vaccination de routine

Nord-Kivu : Un cheque de 10.000 dol…

Le Gouverneur de la provi...

Nord-Kivu : Pour une cohésion  au sein des associations de soutien au candidat Emmanuel Ramazani Shadary.

Nord-Kivu : Pour une cohésion au s…

Le gouverneur de la provi...

La SADC satisfaite du bon déroulement du processus électoral

La SADC satisfaite du bon dérouleme…

Pendant que le Front Comm...

Le défi du virus Ebola dans le Nord-Kivu au centre des échanges à la Primature

Le défi du virus Ebola dans le Nord…

Le défi que représente le...

Prev Next

Nord-Kivu : 152 chiens abattus à Kibua pour arrêter la propagation de la rage canine.

Nord-Kivu : 152 chiens abattus  à Kibua pour  arrêter la propagation  de la rage canine.

Cent cinquante-deux (152) chiens ont déjà été tués par des jeunes à Kibua  et ses environs dans le territoire de Walikale pour arrêter la propagation de la rage canine des chiens qui continue à faire des victimes dans cette contrée du Nord-Kivu, a indiqué le président du conseil de la jeunesse de cette contrée joint ce lundi 15 janvier au téléphone par l’ACP.

Selon la source, c’est depuis deux semaines que des morts sont enregistrés dans cette partie de Walikale suite aux morsures attribués aux chiens dans différentes structures médicales dépourvues du vaccin antirabique.

A l’heure actuelle, le nombre des morts est passé de 7 à plus de 20, contre lequel des appels à la division provinciale de la santé du Nord-Kivu ont été déjà lancé en vain pour l’envoi des médicaments et des équipements pour faire face à ce problème de santé publique.

C’est-à-titre  que des mesures palliatives  ont été convenues de commun accord avec les autorités de cette localité afin de procéder à la chasse et l’abattage de tout chien errant pour éviter que cette situation ne puisse continuer à faire d’autres victimes dans la contrée. ACP/Kombo/KMS

  

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre