Menu
RSS
La Présidente de l’Assemblée nationale remet une assistance en vivres et non-vivres aux victimes des atrocités de Beni-Oicha

La Présidente de l’Assemblée nation…

La presidente de l’assemb...

La présidente de l’Assemblée nationale en visite de solidarité avec les habitants du Nord-Kivu.

La présidente de l’Assemblée nation…

La présidente de l’Assemb...

Quatre projets des jeunes à primer à l’issue de la 7e Edition du Festival Amani de Goma

Quatre projets des jeunes à primer …

Le vice-coordonnateur du ...

Quatre projets des jeunes à primer à l’issue de la 7e Edition du Festival Amani de Goma

Quatre projets des jeunes à primer …

Le vice-coordonnateur du ...

Marche pacifique des agents de l’ONAPAC-Beni contre l’incivisme fiscal des opérateurs économiques

Marche pacifique des agents de l’ON…

Les agents de l’Office na...

Plus de quarante combattants ADF capturés conjointement par les FARDC et les casques bleus de la MONUSCO à Makeke-Mangina

Plus de quarante combattants ADF ca…

Plus de quarante combatta...

Nord-Kivu : Evaluation des activités exécutées dans le cadre du projet « Ensemble pour Beni »

Nord-Kivu : Evaluation des activité…

Le ministre provincial en...

Evaluation des activités exécutées dans le cadre du projet « Ensemble pour Beni »

Evaluation des activités exécutées …

Le ministre provincial en...

Les questions relatives au fonctionnement de la RTNC/Nord-Kivu exposées au Gouverneur Carly Nzanzu.

Les questions relatives au fonction…

Le gouverneur de la provi...

Prev Next

Nord-Kivu : Les cadres des inspections de la santé pour 12 Provinces en formation sur l’Inspection et les bonnes pratiques pharmaceutiques à Goma.

Nord-Kivu : Les cadres  des inspections de la santé pour 12 Provinces en formation sur l’Inspection et les bonnes pratiques pharmaceutiques à Goma.

Le gouverneur de la province du Nord-Kivu, Julien Paluku Kahongya a lancé ce lundi 5 mars, dans la salle des réunions de l’hôtel Ishango de Goma, l’atelier de formation sur  » à l’intention des cadres de l’Inspection générale de la santé et des inspections de la santé de douze provinces.

A l’ouverture des travaux étalés sur six jours, l’Autorité provinciale a reconnu l’opportunité de cette formation en cette période durant laquelle le pays est résolument engagé dans la reforme du système de la santé par le pays tout entier.

« La formation qui s’ouvre ce jour arrive à point nommé avec la mise en œuvre de reformes observées au niveau du système et secteur clé de la vie nationale », a indiqué le Gouverneur Paluku Kahongya pour qui  en plus de la décentralisation, cette reforme coïncide avec le reconfiguration administrative du pays dont le nombre des provinces est passé de 11 à 26.

Au vu des nombreux défis à relever dans le cadre de la circulation des médicaments contrefaits, le Chef de l’Exécutif provincial au Nord-Kivu a jugé utile cette formation dont la finalité est de sauvegarder le bien être de la population.

Cette formation qui constitue une grande première dans l’histoire de la Santé en République, vise à outiller les cadres former contre plusieurs périls auxquels le pays fait face telle que l’infiltration de faux médicaments  dans le circuit légal de distribution et de dispensation des produits de santé aussi bien dans le secteur public que privé, a, au par avant rappelé l’Inspecteur général de Santé, M. Komba Djeko. 

Il a précisé que « l’objectif principal de cet atelier de formation est de contribuer à l’amélioration de la santé de la population par le renforcement des capacités des pharmaciens chefs des bureaux  de la Pharmacie et médicaments ainsi que des Inspecteurs provinciaux dans la maitrise des référentielles de bonnes pratiques et d’inspection pharmaceutique ».

Les médicaments contrefaits constituent un danger et risque de décimer la population plus que le Sida, le volcan et les guerres, a prévenu M. Djeko pour qui la falsification des médicaments est un phénomène en expansion capable d’affecter toutes les classes thérapeutiques et tous les médicaments eux-mêmes.

Prennent part à cette première vague de formation du 05 au 10 mars 2018, les cadres de l’Inspection générale de la Santé et ceux des Inspections provinciales de la Santé du Nord et Sud-Kivu, du Maniema, du Haut Katanga, Haut Lomami, du Tanganyika,  Lualaba, Tshopo, Bas et Haut Uélé, Ituri, Kinshasa ainsi de la province du Kwango. La deuxième vague est prévue se tenir du 11 au 17 mars 2018 pour les 14 provinces restantes sur financement du projet de service de santé, PSS/Banque mondiale.

A noter que le Dr Windegoudi Sawadogo Casimir, Directeur de la direction de la Pharmacie et Médicaments du Burkina Faso va assurer cette formation. ACP/Kambale/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre