Menu
RSS
Lancement officiel de la huitième session du concours spécial des  inspecteurs du Nord-Kivu

Lancement officiel de la huitième s…

Le ministre provincial l’...

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR et 2.304 miliciens locaux neutralisés  depuis 2015

Nord-Kivu : 1.101 rebelles des FDLR…

1.101 rebelles et 2.304 m...

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC condamné  à  dix ans  de  prison pour  dissipation des minutions à Goma

Nord-Kivu : Un militaire des FARDC …

Le tribunal militaire de ...

Nord-Kivu : Les femmes politiques et non politiques de Goma sensibilisées sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les femmes politiques e…

Le ministre provincial du...

Sécurité, élections, double nationalité : Joseph Kabila interpelle les députés !

Sécurité, élections, double nationa…

Les députés de la Majorit...

Nord-Kivu : Les leaders communautaires de Goma sensibilisés sur la machine à voter

Nord-Kivu : Les leaders communautai…

Le Vice-président de la C...

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un plan de développement du Groupement de Biiri-Masisi.

Nord-Kivu : Adoption à Goma d’un pl…

Le ministre provincial en...

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la Bralima contribuera à la réduction du chaumage, selon le Ministre Carly Nzanzu.

Le nouveau Beach Kituku/Goma de la …

Le Gouverneur de la Provi...

Nord-Kivu : La société civile appelle le Gouvernement et la Monusco à sécuriser les chrétiens dans la province

Nord-Kivu : La société civile appel…

Les forces vives de la pr...

Nord-Kivu : Une plainte contre inconnu du diocèse de Goma contre les assassinats l’Abbé Curé de Kitchanga

Nord-Kivu : Une plainte contre inco…

Mgr Kaboy Théophile, évêq...

Prev Next

Pour des raisons scientifiques évidentes: L’Ampicilline interdite de commercialisation en Rdc

Pour des raisons scientifiques évidentes: L’Ampicilline interdite de commercialisation en Rdc

Dans un communiqué adressé aux pharmaciens, le bureau du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens interdit la commercialisation de l’Ampicilline sur toute l’étendue du territoire congolais. « Pour des raisons scientifiques évidentes, sa faible absorption par la voie orale, l’Ampicilline a été retirée de la liste de médicaments essentiels de plusieurs pays dans le monde », indique le communiqué, qui ajoute qu’en République démocratique du Congo, la Direction de la Pharmacie, Médicaments et autres Plantes médicinales (DPM) n’accorde plus d’autorisation d’importation et de mise sur le marché des formes d’Ampicillines destinées à l’administration par la voie orale pour les mêmes raisons depuis 2010.

De même, indique le document, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), sur sa liste de médicaments essentiels de 2012, ne reprend pas ces différentes formes d’Ampicillines. Raison pour laquelle, le Conseil national de l’Ordre des pharmaciens, dans sa mission de protection de la santé de la population les invite à s’abstenir de commercialiser toutes les formes d’Ampicillines destinées à l’administration par voie orale.

Cette décision salutaire, pour être efficace, doit être accompagnée d’un contrôle strict des officines pharmaceutiques du pays. Et ce, lorsqu’on sait que la Rdc, pays continent, a des infrastructures sanitaires qui laissent à désirer et il n’est pas interdit à quelqu’un de commercialiser ou de boire le produit par manque d’information. L’on espère que le moment sera aussi indiqué pour vérifier, ou d’en savoir un peu plus sur la compétence de ceux qui tiennent les offices pharmaceutiques et certains centres de santé ou hôpitaux de fortune.

De même, des vérifications devront être opérées dans les dépôts pharmaceutiques, pour savoir si les Ampicillines ne figurent plus dans leurs rayons. Sinon, nombreux sont des discours prononcés, mais peu d’actes sont constatés sur terrain. Ceci, avec comme conséquence que lorsque quelqu’un consomme un médicament, il proche de la mort que de la vie. Enfin, une communication conséquence devrait accompagner cette information, pour permettre à la population de comprendre le danger de consommer un produit interdit de commercialisation.

Soulignons que l’ampicilline appartient à la classe de médicaments appelés antibiotiques, ou plus précisément pénicillines. On l’utilise seule ou en combinaison avec d’autres antibiotiques pour traiter et prévenir les infections (par ex. les infections de vessie, les infections valvulaires (des valves du cœur) causées par certains types de bactéries. Ce médicament agit en tuant les bactéries ou en empêchant leur prolifération excessive.

Dans ces circonstances normales, votre infection devrait commencer à s’améliorer (réduction des symptômes, de la fièvre, etc.) en 24 à 48 heures. Si ce n’est pas le cas, communiquez avec votre médecin. Comme les autres antibiotiques, l’ampicilline n’est pas efficace contre les virus comme ceux qui causent le rhume banal.

(JMNK)

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre