Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Nord-Kivu : Une maladie inconnue à la base d’une psychose généralisée dans la commune rurale de Mangina/Beni.

Nord-Kivu : Une maladie inconnue à la base d’une psychose généralisée dans la commune rurale de Mangina/Beni.

Les habitants de la commune rurale de Mangina en Territoire de Beni, à une trentaine de kilomètres à l’Ouest de la ville de Beni, vivent dans une psychose depuis qu’une maladie, inconnue et mortelle, s’est déclarée dans cette partie du Nord-Kivu les paisibles citoyens.

Le Fonctionnaire délégué dans cette municipalité, Kasereka Kandondo Ephrem, rencontré à son office de travail par l’ACP, a fait état d’un bilan de provisoires de onze (11) personnes mortes jusqu’à présent dont un infirmier contaminé à partir d’un des patients, huit (08) femmes un (01) homme et (01) enfant de plus au moins 12ans.

Selon ce responsable administratif, en date du 13 mai, cinq (05) personnes membres d’une famille présentant les mêmes  plaintes, sont mortes. A la suite de cette situation, le Fonctionnaire délégué  du Gouverneur  dans cette entité, a tenu une grande réunion tripartite ayant regroupé les membres du noyau de la Société civile, les responsables des services spécialisés ainsi que le personnel soignant de l’hôpital général de référence de Mangina pour la prise des mesures préventives.

Le respect des cinq règles d’hygiène, l’interdiction formelle  de toucher ou de se rapprocher d’un malade ou d’un mort ayant présenté les signes de cette maladie, la dénonciation rapide de tout cas suspect auprès de la structure la plus proche, la création des sites d’isolement pour tout le malade affecté ; sont entre autres les mesures arrêtées dans un premier temps ;

Cette maladie se manifeste par des vomissements suivis d’une fièvre, de la diarrhée accélérée ainsi que le saignement du sang à partir de tous les ports et autres orifices du corps humain de la personne contaminée, a indiqué le médecin chef de zone de santé de Mabalako, Dr Germain Kamaliro, pour qui les échantillons ont déjà été envoyés à Kinshasa pour déterminer  et identifier la pandémie.

 

Une délégation provinciale à pied d’œuvre à Mangina

Face à la propagation inquiétante de cette maladie, le division provinciale de la santé, avec en son sein   des agents des laborantins  spécialistes, est à pied d’œuvre sur place à Mangina depuis  ce dimanche  en provenance de Goma pour diagnostiquer ce virus.

A noter qu’en plus de la commune rurale de Mangina, la ville de Beni ainsi qu’une partie du territoire de Mambasa, dans la province de l’Ituri, ont déjà été touchées par cette maladie.

Les responsables de toutes les entités voisines à Mangina s’emploient à sensibiliser leurs administrés au respect des règles d’hygiène surtout à la surveillance des déplacements des personnes affectées.  

Le maire intérimaire de la ville de Beni, Muhindo Bakwanamaha Modeste, a instruit tous les responsables des institutions sanitaires à traiter avec célérité tous les malades présentant les plaintes sanguinolentes ainsi qu’aux familles d’acheminer les malades en toute urgence vers des structures spécialisées et mieux équipées.

ACP/Katalya/kms

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre