Menu
RSS
Nord-Kivu : 870 agents admis sous statuts au sein de la Fonction publique provinciale.

Nord-Kivu : 870 agents admis sous s…

Le gouverneur de la provi...

Félix Tshisekedi pour un partenariat au bénéfice des Congolais

Félix Tshisekedi pour un partenaria…

A l’occasion de la cérémo...

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel  Sukola 2 détermination de traquer les groupes armés

Nord-Kivu : Le secteur opérationnel…

Le Commandement du secteu...

Nord-Kivu : Reprise des activités touristiques dans le parc national des Virunga.

Nord-Kivu : Reprise des activités t…

Le ministre provincial en...

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’une épidémie de choléra aux cotés de la maladie à virus Ebola dans la zone de santé de Kayina

Nord-Kivu : Risque de résurgence d’…

Le Poste de Santé de Kise...

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte contre les abus et exploitations sexuels commis par le personnel onusiens sur les communautés locales.

Nord-Kivu : Poursuite de la lutte c…

L’équipe de «  conduite e...

Le ministre Oly Ilunga  visite le dépôt de médicaments contre Ebola à Goma

Le ministre Oly Ilunga visite le d…

Le ministre de la Santé, ...

Nord-Kivu : Lancement officielle à Goma de la 6e  édition du Festival Amani

Nord-Kivu : Lancement officielle à …

La 6e Edition du festival...

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion's Club en réunion régionale à Goma

Nord-Kivu : Le district 409 du Lion…

Le Vice-gouverneur de la ...

Les cadres politico-administratifs appelés à s’approprier la lutte contre la maladie à virus Ebola

Les cadres politico-administratifs …

Le ministre provincial en...

Prev Next

Nord-Kivu : Confirmation de la maladie à virus Ebola dans l’agglomération de Mangina-Beni

Nord-Kivu : Confirmation de la maladie à virus Ebola dans l’agglomération de Mangina-Beni

Le Ministre de la Santé en République démocratique du Congo, Oly Ilunga, vient de confirmer l’existence de la maladie à virus Ebola dans la commune rurale de Mangina, dans le territoire de Beni, à trente  kilomètres de la ville de Beni, indique le Gouverneur Julien Paluku, sur son compte Twitter.

Cette confirmation intervient après des analyses à L'Institut National de Recherches Biomédicales (INRB), précise la source.

« J’en appelle au calme et à la prudence. Les médias doivent faire large diffusion », dit le Chef de l’Exécutif au Nord-Kivu.

A la suite de la propagation de cette maladie qui était, jusque là inconnue, le Maire intérimaire de  la ville de Beni, Modeste Bakwanamaha, a interdit, par une décision administrative, à tous ses administrés la consommation de la viande boucanée et de même que la salutation par la main. C’était à l’issue d’une réunion tripartite entre les responsables de zone de santé urbano-rurale de Beni ville et territoire, les autorités administratives ainsi qu’une équipe d’Experts épidémiologistes dépêchés par Goma.

En deux semaines depuis son apparition et en dépita d’une riposte, cette  maladie avait déjà fait quinze morts sur les vingt-six cas enregistrés. En fin de la semaine, des cas présentant les mêmes signes cliniques ont été notifiés dans la ville de Beni, à 410 km au Nord de la ville de Goma, siège des institutions provinciales du Nord-Kivu. ACP/Kambale/kms

 

back to top
Info for bonus Review William Hill here.

Nos térritoires

Les Villes du Nord-Kivu

Radios Locales

Nos Outils

A propos de nous

Nous suivre